Système de compétition FIBA pour les équipes nationales féminines

À partir de novembre 2019, ce nouveau système déterminera le nouveau chemin (‘Road to’) vers toutes les compétitions FIBA féminines majeures sur un cycle de quatre ans : le Tournoi Olympique féminin, la Coupe du Monde féminine FIBA et les Coupes continentales féminines FIBA.

Composé de tournois compétitifs à intervalles réguliers tout au long de l’année, ce système de qualification entrera en vigueur en novembre 2019 avec comme première échéance les Jeux Olympiques.

Les équipes nationales disputeront des Tournois de pré-Qualification Olympique FIBA dans trois régions - Afrique, Amériques et Asie (y compris Océanie) - pour se qualifier pour l’un des quatre Tournois de Qualification Olympique FIBA 2020, qui auront lieu en février 2020

.

En Europe, comme la qualification pour le FIBA Women’s EuroBasket 2021 se jouera sur trois fenêtres qualificatives (novembre 2019, novembre 2020 et février 2021), les équipes ne participeront pas aux Tournois de pré-Qualification Olympique FIBA, mais 6 d’entre elles se qualifieront directement pour les Tournois de Qualification Olympique féminin (TQOF) FIBA 2020 à l’issue du FIBA Women’s EuroBasket 2019.

Le même système s’appliquera à la qualification pour la Coupe du Monde féminine FIBA - la compétition féminine majeure de la FIBA - avec les Tournois de pré-Qualification pour la Coupe du Monde féminine FIBA 2022 organisés à l’échelle régionale en novembre 2021 pour accéder à l’un des quatre Tournois de Qualification pour la Coupe du Monde féminine FIBA 2022 en février 2022.

Dans ce cas aussi, le FIBA Women’s EuroBasket (2021) qualifiera 6 équipes directement pour les Tournois de Qualification pour la Coupe du Monde féminine FIBA 2022 qui se joueront en février 2022.

Les Coupes continentales féminines FIBA auront leur propre système de qualification à partir de novembre 2020 (à l’exception de l’Europe - dès novembre 2019).

 Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Principaux changements

  • Qualification pour la Coupe du Monde féminine FIBA par des Tournois de Qualification plutôt que par les Coupes continentales féminines, qui deviennent des événements indépendants
  • Le classement final de l’édition précédente des Coupes continentales féminines détermine quelles équipes prennent part aux Tournois de pré-Qualification dans trois régions (Afrique, Amériques et Asie*), tant pour les Jeux Olympiques que pour la Coupe du Monde féminine
  • La qualification pour les Jeux Olympiques de 2020 se fera par l’intermédiaire de tournois, avec des Tournois de pré-Qualification disputés dans trois régions (Afrique, Amériques et Asie*) auxquels succéderont quatre Tournois de Qualification Olympique féminins (TQOF) FIBA 2020 à l’échelle mondiale
  • Tournois de pré-Qualification pour la Coupe du Monde féminine FIBA 2022 dans trois régions (Afrique, Amériques et Asie*) et quatre Tournois de Qualification pour la Coupe du Monde féminine FIBA 2022 à l’échelle mondiale, qui détermineront les 12 équipes qui prendront part à la compétition majeure du basketball féminin

* L’Europe ne participera aux Tournois de pré-Qualification pour les Jeux Olympiques ou pour la Coupe du Monde, car elle qualifiera 6 équipes directement selon le classement du FIBA Women’s EuroBasket précédent.

Principaux avantages

  • Établir un parcours clair (‘Road to’) menant à la Coupe du Monde féminine FIBA au cours duquel les équipes obtiendront leur place pour l’événement principal via des Éliminatoires plutôt que des Coupes continentales féminines FIBA
  • Faire des Coupes continentales des événements indépendants couronnant des champions régionaux
  • Clarifier le système de qualification pour toutes les autres compétitions féminines, avec une distinction entre les différents éliminatoires
  • Augmenter la visibilité du basketball féminin avec une plus grande activité des équipes nationales tout au long de l’année dans toutes les régions
    Accroître l’inclusion et la compétitivité en impliquant la participation de plus d’équipes et de plus de joueuses dans les phases qualificatives de chacune des régions
  • Développer les fédérations nationales au moyen du basketball féminin et de la tenue à domicile des différents tournois à organiser régulièrement à cette fin ; ceci permettra aux fédérations de s’améliorer et de trouver le moyen de tirer profit de ces nouvelles opportunités

 

CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LA BROCHURE