Les Règles de Base

Équipes/nombre de joueurs

Deux équipes composées au maximum de 12 joueurs, avec un maximum de 5 joueurs de chaque équipe sur le terrain durant la rencontre.

Les équipes peuvent faire autant de changements qu’elles le souhaitent.

L'objectif

L'objectif du jeu est de mettre la balle dans le panier de l'équipe adverse.

L'équipe totalisant le plus grand nombre de points à la fin du match est déclarée vainqueur.

Durée

Le match est subdivisé en quatre périodes de 10 minutes chacune.

S’il y a un score de parité à la fin du temps réglementaire, des prolongations de cinq minutes seront jouées jusqu'à ce qu'une équipe ait plus de points que l’autre (à la fin de la période de 5 minutes).

Points marqués

Un panier marqué de près du panier (intérieur de la ligne de 3 points) vaut deux points.

Un panier marqué plus loin (au-delà de la ligne de 3 points) vaut trois points.

Un panier marqué sur la ligne des lancers francs vaut un point.

Mouvement de la balle

La balle peut soit être passée d'un joueur à un autre, ou dribblée par un joueur d'un point à un autre (la faire rebondir en marchant ou en courant). 

Avant de passer la balle ou de prendre un tir, un joueur peut faire deux pas (sans dribbler).

Une fois qu'un joueur a cessé de dribbler, il ne peut plus recommencer à dribbler. 

Une fois que l'équipe en possession de la balle a franchi la ligne médiane, elle ne peut plus retraverser la ligne avec le ballon.

Temps de tir

Quand une équipe a la possession de la balle, elle dispose d’un maximum de 24 secondes pour tenter un tir. 

En outre, les joueurs offensifs ne peuvent pas rester dans la zone restrictive (raquette) pendant plus de trois secondes consécutives.

Fautes

Une faute personnelle survient lorsqu'il y a un contact illégal entre deux adversaires. Un joueur qui fait cinq fautes personnelles est exclu du match. 

Une faute commise sur un joueur prenant un tir induit l’attribution du même nombre de lancers francs que le tir tenté (deux si c’est à l'intérieur de l'arc, trois si c’est à l'extérieur). 

Si un joueur subit une faute, mais réussi le tir, le panier compte et un lancer franc supplémentaire est accordé.

Une fois qu'une équipe a commis quatre fautes dans une période, chaque faute supplémentaire (sur un joueur même s’il ne tente pas un tir) se traduira par l'attribution automatique de deux lancers francs.