18/06/2024
Africa
lire

Le jeune Rugette, figure de proue de l'avenir prometteur du basket-ball ougandais

 

KAMPALA (Ouganda) - Le jeune Tejan Joel Rugette est en train de se faire un nom dans l'histoire du basket-ball africain, si l'on en croit ses exploits sur le terrain lors des récents éliminatoires du Championnat d'Afrique U18 de la FIBA 2024 pour les pays de la zone 5.

Le jeune homme de 16 ans a une nouvelle fois confirmé son statut de star en conduisant l'Ouganda à se qualifier pour le Championnat d'Afrique FIBA U18 de cette année, qui se déroulera en Afrique du Sud au mois d'août.

Rugette, également capitaine des Junior Silverbacks, a réalisé une moyenne de 10 points, 6,8 rebonds et 6,4 passes décisives lors du tournoi de qualification de la zone 5 qui s'est déroulé sur le sol ougandais.

Il a également remporté le titre de MVP, couronnant ainsi un tournoi de qualification remarquable.

Avant le dernier match contre le Rwanda voisin, qui s'est soldé par une victoire 69-66, Rugette, qui a marqué 15 points, pris six rebonds et délivré cinq passes décisives, affichait une grande confiance.

"Nous nous préparons à gagner ce match (contre le Rwanda) et à aller en Afrique du Sud", avait déclaré Rugette.

Ce ne sera pas la première fois que Rugette sera présent sur la scène continentale, puisqu'il a participé au Championnat d'Afrique U16 de la FIBA en 2023, et qu'il a été l'un des joueurs qui ont enflammé le tournoi.

Malgré la 10e place de l'Ouganda au tournoi continental junior en Tunisie, Rugette a affiché une moyenne de 26,6 points, 5,8 rebonds et 3,6 passes décisives.

Sa performance a connu une baisse lors des récents éliminatoires de la Zone 5 pour les moins de 18 ans, ce qui pourrait s'expliquer par le fait que son rôle de leader l'a amené à voir le jeu différemment.

Son entraîneur, Andrew Tendo, estime que l'expérience de travailler avec un joueur tel que Rugette a été bénéfique.

"C'est toujours une bénédiction pour un entraîneur de travailler avec un talent  comme Tejan, parce qu'un tel joueur ne se rencontre pas souvent. Le mentorat a permis à la fois au joueur et à l'entraîneur de progresser", a déclaré Tendo, qui entraîne les City Oilers dans la ligue ougandaise de basket-ball.

Tendo a également parlé de la capacité du jeune prodige à assumer le leadership. "J'ai été impressionné par le sens du leadership de Tejan pour la simple raison que c'est un joueur très motivé et terre-à-terre, et c'était une aubaine de voir un si jeune joueur se connecter à tous ses coéquipiers et se montrer à la hauteur quand l'équipe avait le plus besoin de lui."

Alors que Ruggette a volé la vedette grâce à son jeu exceptionnel, Tendo estime que l'avenir est prometteur pour le pays d'Afrique de l'Est.

"En tant qu'entraîneur, je suis très heureux d'avoir pu qualifier l'Ouganda pour l'AfroBasket U18. C'est une représentation claire du type de jeunes talents que le pays possède - l'avenir du basket-ball en Ouganda est très radieux", a déclaré Tendo. "Faire l'expérience de ces jeunes talents pendant les préparatifs du tournoi (éliminatoires de la zone 5) et les éliminatoires m'a ouvert les yeux. J'ai été impressionné par le niveau de technicité et de discipline de cette jeune génération de joueurs. C'est quelque chose que l'on rencontre souvent dans le basket-ball".

L'Ouganda a fait la moitié du travail en se qualifiant pour le prochain Championnat d'Afrique U18 de la FIBA. En août, le continent attendra de voir ce que ces Junior Silverbacks ont dans le ventre.

FIBA