×
22 septembre
01 octobre, 2022
26/07/2022
News
Lire

La durabilité comme maître-mot

SYDNEY (Australie) - Le Comité local d'organisation (LOC) de la Coupe du Monde Féminine FIBA 2022 ambitionne de faire de l'édition de cette année la plus durable depuis la création de la compétition en 1953.

Avec le soutien de la FIBA et du gouvernement australien, le LOC veut s'engager dans de nombreuses initiatives. Celles-ci sont conformes aux objectifs de développement durable des Nations Unies et guidées par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques spécifique au sport, que la FIBA a rejointe en 2020, une création des Nations Unies s'articulant autour de trois axes principaux :

Réduction des impacts environnementaux : En favorisant l'usage des transports publics, avec notamment des trajets en train gratuits grâce au Gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud ; des possibilités de compensation des émissions liées aux voyages et aux billets pour les équipes et les spectateurs ; des possibilités de recyclage et de traitement des déchets sur les sites.

Approvisionnement responsable : En recourant le plus possible aux fournisseurs locaux, en utilisant des matériaux recyclables et en soutenant les fournisseurs qui s'approvisionnent de manière responsable.

Inspiration et éducation : En soulignant l'importance de la durabilité auprès des participants, des parties prenantes et des fans, en créant un modèle pour les événements futurs et en mettant en place des programmes et des initiatives ciblant les femmes et les filles afin de favoriser leur autonomisation et leur engagement.

Marianna Tolo, membre de la sélection australienne actuelle et engagée dans le programme australien "Cool Down", veut apporter tout son soutien à cette démarche durable. Tolo estime qu'il est du devoir de tout le monde de s'engager pour assurer un futur plus durable.

« Comme athlète, il peut être facile de ne se préoccuper que de sa carrière et de ses performances sur le terrain, mais que vous soyez athlète, constructeur, docteur, enseignant, parent ou qui quoi que ce soit d'autre, nous avons tous une responsabilité collective à l'égard de l'environnement », déclare Tolo.

« La perspective de pouvoir disputer une Coupe du Monde à domicile est très excitante pour tout athlète, mais je suis d'autant plus fière en sachant que cet événement veut s'engager pour le futur de notre planète, une cause qui va bien au-delà du monde du sport. »

Tolo lors du Tournoi de Qualification pour la Coupe du Monde Féminine FIBA 2022 à Belgrade (Serbie)

Melissa King, directrice exécutive de la Coupe du Monde Féminine FIBA 2022, commente : « Nous nous réjouissons d'accueillir une telle compétition à Sydney et d'ainsi réunir les meilleures joueuses du monde chez nous en septembre, mais nous sommes aussi tout à fait conscients des impacts environnementaux que pareil événement majeur peut occasionner. »

Les fans et les spectateurs peuvent se renseigner ici sur les initiatives de durabilité de la Coupe du Monde Féminine FIBA 2022, ainsi que sur les moyens de les soutenir.

Le programme de durabilité est encouragé par le gouvernement australien dans le cadre de la subvention accordée à la Coupe du Monde Féminine FIBA 2022.

 FIBA