17/06/2024
Africa
lire

Les sélections ougandaises dominent les qualifications de la Zone 5 pour les Championnats d'Afrique U18 de la FIBA 2024

 

KAMPALA (Ouganda) - Les sélections ougandaises se sont imposées vendredi lors des éliminatoires des Championnats d'Afrique U18 de la FIBA 2024 pour les pays de la Zone 5 dans leur Lugogo Indoor Arena à Kampala, en Ouganda.

L'Ouganda a battu son voisin, le Rwanda, 69-66 dans un match très disputé chez les garçons, mais ce fut une affaire à sens unique chez les filles qui ont facilement remporté la victoire en s'imposant 82-52 contre le Rwanda.

Chez les garçons, les vainqueurs ont mené 19-17 dans le premier acte, mais le Rwanda a renversé la vapeur 17-10 dans le second pour prendre un avantage de 34-29 à la mi-temps. L'Ouganda a pris l'avantage dans le troisième quart-temps 22-16 et l'a emporté 18-16 dans le dernier quart-temps.

Le capitaine Tejan Joel et Peter Sserunji ont été les leaders de l'Ouganda avec 15 points chacun, tandis que Gideon Ekukwan a marqué 14 points et Edrine Ekau 13.

Pour le Rwanda, Dylan Kayijuka a marqué 26 points et Jonas Nsingiza 13.

Dès le premier panier de Modesta Anyango, le résultat de la finale féminine n'a jamais fait de doute. L'Ouganda a pris une avance de 24-10 au premier quart-temps et n'a pas regardé en arrière.

Elles se sont accrochées 17-14 dans le deuxième quart-temps, ont pris l'avantage 20-11 dans le troisième et ont conclu le duel avec un effort de 21-17 dans le quatrième quart-temps. Resty Nanangwe a marqué 21 points et Shiphrah Kiranda 18.

Les Junior Silverbacks et les Junior Gazelles n'ont pas déçu dès le coup d'envoi, faisant preuve de beaucoup de classe. Les deux équipes vont maintenant porter le drapeau de leur région à la phase finale du festival biennal de la FIBA en Afrique du Sud au mois d'août.

L'Ouganda, porté par ses supporters, s'est qualifié pour la finale en battant les infortunés Tanzaniens 104-41 et 100-56, dans l'ordre, chez les garçons et chez les filles.

Il convient de noter qu'il s'agit de la quatrième fois que l'Ouganda atteint la barre des 100 points au cours de ces six jours de compétition.

Les jeunes Rwandais se sont qualifiés pour la finale en battant respectivement les sélections masculine et féminine du Kenya en demi-finale par 70 à 54 et 71 à 45.

Le Kenya a su rebondir pour décrocher la médaille de bronze en battant la Tanzanie (79-71) grâce aux 30 points de Stanley Mitonguja chez les garçons. Les Kényanes ont également réussi à repousser les assauts d'une équipe déterminée en deuxième mi-temps pour s'imposer 70-63.

Première journée
Le premier match des championnats régionaux opposait les Kényanes à la Tanzanie et ce sont les Tanzaniennes qui ont ouvert le score grâce à un tir à trois points d'Upendo Isaya.

Mais les vainqueurs ont rapidement réagi grâce à Mariam Wangare qui a répondu par un panier en fond de court. Les Kenyanes ont ainsi remporté leur première victoire du championnat sur le score de 57-47.

L'Ouganda a atteint la première marque de 100 points de la compétition en s'imposant 103-48 face à la Tanzanie.

Les Kényans sont ensuite entrés sur le terrain et n'ont rien pu faire face au Rwanda, qui les a humiliés 81 à 52, dans le résultat le plus déséquilibré de la compétition.

Les équipes ougandaises sont ensuite montées sur le parquet et, poussées par leurs supporters, ont écrasé le Rwanda 78 à 40. Les perdants ont été tenus en échec par un 22-0 dans le dernier quart-temps.

Les hommes ont ensuite clôturé la journée en affichant eux aussi 100 points au compteur, en écrasant la Tanzanie sur le score de 103 à 48.

Deuxième journée
Elizabeth Laizer a marqué le panier décisif pour la Tanzanie, qui s'est contentée de battre le Rwanda 70-69 dans le match le plus serré de cette manche du tournoi.

Une autre rencontre a vu l'Ouganda écraser le Kenya (97-47) qui a manqué de peu de marquer 100 points dans un match qui a vu l'équipe perdante commettre 71 pertes de balle, rapidement transformées en 65 points par l'hôte.

Les Kényans ont écrasé la Tanzanie 95-81 tandis que l'Ouganda a écrasé le Rwanda 78-43 chez les garçons.

Troisième journée
Le Rwanda s'est contenté d'endiguer la vague kenyane en s'imposant 56-47, tandis que l'Ouganda enregistrait sa deuxième victoire à plus de 100 points de la compétition en s'imposant 103-48 contre la Tanzanie chez les filles.

Chez les garçons, le Rwanda a infligé à la Tanzanie sa troisième défaite consécutive en s'imposant 85-43, tandis que le Kenya s'inclinait 86-58 face à l'Ouganda dans le dernier match de groupe du tournoi.

Les équipes ougandaises ont abordé les demi-finales en étant les seules à avoir terminé les matchs du tour préliminaire avec un bilan de 100 %. Et elles ont poursuivi leur assaut. Le Rwanda s'est montré à la hauteur.

Le Kenya a découvert que le fait de ne pas participer à ces compétitions ne lui avait rien apporté de bon, tandis que pour la Tanzanie, le fait de participer régulièrement aux rencontres semble être un bon moyen de récolter des bénéfices.

FIBA