06/07/2024
Africa
lire

La Tunisie espère mettre fin à six ans d'absence à l'AfroBasket U18 de la FIBA

 

MONASTIR (Tunisie) - Les Tunisiens se préparent activement à revenir à l'AfroBasket U18 de la FIBA après avoir manqué les deux dernières éditions du tournoi.

L'équipe nord-africaine, qui a terminé septième de la compétition à 11 équipes en 2018 à Bamako, a tenu un camp d'entraînement au cours de la dernière semaine de juin pour peaufiner ses préparatifs.

Un groupe de 16 joueurs, dont certains faisaient partie de l'équipe qui a terminé quatrième lors de l'AfroBasket U16 de l'année dernière à domicile, a répondu à l'appel.

Le camp d'entraînement a eu lieu avant les qualifications de FIBA Afrique 2024 pour les pays de la zone 1, que la Tunisie accueillera du 11 au 14 juillet.

Hichem Ez-Zahi est ici en action lors de la Coupe d'Afrique des champions 2016 de la FIBA.

Les hôtes devront vaincre leurs voisins et rivaux, l'Algérie et le Maroc, s'ils veulent se qualifier pour la finale de l'AfroBasket 2024 de la FIBA U18, prévue au mois d'août en Afrique du Sud.

La Tunisie vise à faire un retour triomphal à cet événement biennal.

C'est donc pour mettre toutes les chances de son côté que la sélection tunisienne a effectué une série de regroupements, comme l'explique Hichem Ezzahi, le nouvel entraîneur de l'équipe U18.

"C'est le troisième stage de l'année pour ces jeunes. Ces trois stages ont permis à chacun de s'exprimer dans le cadre de la structure existante", explique l'entraîneur.

Dans les rangs, on retrouve des joueurs comme Idriss Toumi, qui a réalisé une moyenne de 5 points et 3,6 rebonds lors du tournoi U16 l'année dernière, ou encore Elyas Zaabar (4,4 points, 2,2 rebonds), et Hamza Masrouki, qui a réalisé une moyenne de 11,6 points et 5 rebonds.

Hamza Masrouki

Travaillant aux côtés de l'entraîneur national Mehdi Mery, Zahi vise à apporter un nouveau style de jeu à l'équipe tunisienne. "J'ai pris en charge le groupe assez récemment. Avec l'aide de l'entraîneur Mery, nous essayons d'inculquer une nouvelle façon de jouer aux équipes de jeunes", ajoute-t-il.

Ainsi, la Tunisie passera d'un jeu posé à un jeu plus rapide. "C'est ce visage que nous espérons montrer lors des éliminatoires de la zone 1 et lors de nos prochaines apparitions."

Cette équipe tunisienne - qui veut absolument faire son retour à l'AfroBasket U18 - est déjà sous pression. "C'est inévitable ! Nous jouerons devant notre public. Et ce sera une première pour moi à ce niveau. Il faudra être performant", ajoute Zahi.

Le sélectionneur estime que cette équipe sera logiquement appelée à suivre les traces de ses glorieux aînés.

"Nous avons remarqué que les équipes de jeunes étaient en retrait par rapport aux seniors. Mais c'est quelque chose qui va changer. Il le faut si nous voulons avoir une équipe senior à nouveau compétitive", conclut Zahi.

FIBA