×

Suivre FIBA sur Facebook

05/01/2022
Africa
to read

Nigeria : Elonu veut encadrer les jeunes filles

ENUGU (Nigeria) - L'internationale nigériane Adaora Elonu a organisé le mois passé un camp de basket pour les filles, avec l'ambition de découvrir de nouveaux talents et de les aider à se développer.

C'est donc dans cette optique qu'elle a rassemblé un groupe de jeunes joueuses le 27 décembre dans la salle intérieure du Nnamdi Azikiwe Stadium, à l'occasion de la première édition du camp "All Dreams Achieved [ADA]", à Enugu, d'où elle vient. 

« C'ÉTAIT UNE FORMIDABLE EXPÉRIENCE. J'AI PU UN PEU REDONNER EN AIDANT À ENSEIGNER ET À CONSOLIDER CERTAINS FONDAMENTAUX DU BASKET. »- Adaora Elonu

L'organisation de cet événement, selon Elonu, est le fruit de son désir d'aider les autres jeunes filles en leur offrant une opportunité d'apprendre les fondamentaux du basket.

« Je me suis inspirée de plusieurs modèles, notamment d'anciennes coéquipières et d'amies comme Uju Ugoka, qui a tenu un camp à Enugu plus cette année, et Ndidi Madu, qui donne des cliniques et partage son savoir avec de nombreuses équipes féminines au Nigeria. Elles organisent toutes deux ce type d'événements par l'intermédiaire de leurs Fondations », dit la joueuse de 31 ans.

« Une fois la Fondation ADA fondée, je souhaitais que sa première activité tourne autour du basket, en particulier des filles et des femmes de ma communauté. »

« Uju Ugoka a organisé son camp plus tôt cette année et plein de joueurs y ont assisté. Peut-être que le mien est le premier uniquement pou les filles. C'était une formidable expérience. J'ai pu un peu redonner en aidant à enseigner et à consolider certains fondamentaux du basket », souligne-t-elle.

 
Elonu, triple championne du FIBA Women's AfroBasket et MVP de la dernière édition, déclare : « Les filles ont été réceptives et elles ont semblé prendre du plaisir tout en travaillant dur. J'ai quitté ce camp avec la volonté d'en faire plus. Je vais faire en sorte que cela se reproduise le plus souvent possible », insiste Elonu.

Elonu, dont le dernier club est Spar Uni Girona (Espagne), ajoute avoir été impressionnée et se montre satisfaite d'avoir pu s'impliquer de manière égale avec toutes les 40 participantes.

« Je veux en faire davantage, et Enugu sera l'endroit principal, surtout que je peux compter sur le soutien des autorités d'Enugu et de coachs locaux comme Chiedozie Nwoye.

« J'aimerais bien aussi organiser des camps dans d'autres villes. Les participantes ont reçu toute notre attention et des conseils pour continuer leur progression. Certaines avaient déjà des notions et d'autres pas du tout. Chacune a reçu des enseignements qui lui permettront de progresser en dehors du camp », indique l'ailière de 1.85 m. 

Elonu a senti tout l'amour que ces filles de sa communauté ont pour elle, posant pour de nombreuses photos à leurs côtés.

« Beaucoup m'ont fait me sentir spéciale en me disant qu'elles me suivaient à la TV avec les "D'Tigress" et qu'elles étaient très heureuses d'être là », conclut la MVP du dernier FIBA Women's AfroBasket.

FIBA