×

Suivre FIBA sur Facebook

01/10/2021
Press Release
to read

Rapport sur les migrations internationales dans le basketball 2021 : diminution des transferts

NEUCHÂTEL/MIES (Suisse) – Le Centre International d’Etude du Sport (CIES) et la FIBA ont publié le Rapport sur les migrations internationales dans le basketball 2021.

Cette dixième édition marque une étape importante pour la FIBA et le CIES. Elle continue de souligner la nature globale du basketball, un sport joué par des millions de personnes à travers le monde et soutenu par 212 fédérations nationales.

Ce Rapport sur les migrations internationales dans le basketball 2021 donne un aperçu de la communauté du basketball en termes de mouvements de joueuses et joueurs pour la saison 2020-21. Les connaissances et les données récoltées par la FIBA ont été associées à l'expertise reconnue en matière d'analyse du CIES afin d'établir un document détaillant les migrations internationales des joueuses et joueurs pour la saison écoulée, ainsi que les tendances migratoires et l'orientation générale du basketball.

La saison 2020-21 a vu une diminution des transferts avec un total de 7 687, impliquant 6 254 joueuses et joueurs. L'édition précédente de ce rapport n'avait que peu pu prendre en considération la pandémie mondiale, alors que celle de cette année démontre clairement l'impact de la COVID-19 sur plusieurs catégories, notamment les transferts internationaux et les saisons raccourcies dans quelques pays.

Voici quelques-unes des principales informations révélées par le document qui vient d'être publié :

Diminution significative des transferts internationaux – Renouvellements de joueuses et joueurs

À cause de la pandémie, il y a eu une nette diminution des transferts internationaux, à leur plus bas niveau depuis la saison 2014-15. La diminution a été remarquée dans toutes les régions à l'exception de l'Océanie. Les joueurs ont été plus touchés que les joueuses. Il y a toutefois eu une augmentation du pourcentage de joueuses et joueurs restant soit dans le même pays, soit dans le même club. Cette forme de stabilité semble être une conséquence directe de la pandémie.

Plus grand total de matchs - Grand nombre de joueuses et joueurs étrangers dans les ligues

Le nombre de matchs a été impacté par la pandémie durant la saison 2019-2020, de nombreuses ligues choisissant d'annuler leur saison. Pendant 2020-21, un plus grand total de match a été enregistré, avec une moyenne de 269.5 matchs par ligue. C'est la ligue japonaise qui a disputé le plus de matchs avec 574. Le nombre de joueuses et joueurs étrangers est resté élevé, avec des ligues comme celles d'Espagne, d'Allemagne, de France, d'Italie, de Grèce et d'Israël ayant plus d'internationales et internationaux que de nationales et nationaux. L'Espagne a eu le plus haut pourcentage de joueuses et joueurs étrangers et le plus grand nombre de nationalités représentées. Toutefois, la moyenne de jeu de ces étrangères et étrangers y a été la plus basse. Dans 11 des 16 ligues, les étrangères et étrangers ont joué en moyenne 20 minutes ou plus, démontrant une nouvelle fois que beaucoup de clubs reposent encore sur l'apport des joueuses et joueurs étrangers.

Confirmation d'une tendance aux transferts internationaux dans les ligues américaines

Le renouvellement des transferts internationaux en NBA a été à son plus bas depuis la saison 2001-02. La raison principale est l'annulation de la saison 2020 de la NBA Summer League. Une augmentation est attendue lorsque celle-ci reprendra ses droits.

Cliquez ici pour télécharger le rapport complet.

###

À propos de la FIBA
La FIBA (fiba.basketball) - instance dirigeante mondiale du basketball - est une association indépendante formée par 212 fédérations nationales à travers le monde. Elle seule est reconnue comme autorité compétente pour le basketball par le Comité International Olympique (CIO).

Pour plus d'informations à propos de la FIBA, visitez fiba.basketball ou suivez la FIBA sur facebook.com/fibatwitter.com/fibainstagram.com/fiba et youtube.com/fiba.

À propos du CIES - Centre International d'Etude du Sport
Générer un impact sur le management du sport dans le monde.

Le Centre International d’Etude du Sport (CIES), dont le siège est à Neuchâtel, a été créé en 1995, sous la forme d’une fondation de droit suisse. Il est le fruit d’un partenariat entre la Fédération internationale de football association (FIFA), l'Université de Neuchâtel, la Ville et le Canton de Neuchâtel.

Le CIES développe dans une perspective de type pluridisciplinaire (juridique, sociologique, géographique, historique et managériale) des activités de recherche et de formation au service de la communauté sportive. Pour plus d'informations, cliquez sur cies.ch.