×

Suivre FIBA sur Facebook

27/10/2021
Oceania
to read

La FIBA lance le programme du stage de WiLead en Océanie

(GOLD COAST) Australie - La FIBA en Océanie lancera le programme du stage de WiLead pour des participantes exceptionnelles qui ont été nommées par leurs fédérations nationales respectives.

Le programme se déroulera en deux parties, la première s'étend sur six semaines de séminaires en ligne, des discussions et des activités visant à mettre en place des programmes, des initiatives à mettre en œuvre au sein leurs fédérations nationales respectives.

Sera Vugakoto (Fidji), Jill Acda (Guam), Melissa LeJeune et Nicky Francois (Nouvelle-Calédonie), Lia Rangamar (Iles Mariannes du Nord), Krystal Leger-Walker (Nouvelle-Zélande), Janine Aringa-Garap (Papouasie-Nouvelle-Guinée), Lori Joseph (Samoa) et Teimiri Hunter (Tahiti) sont les neuf participantes au programme organisé par la FIBA Océanie.

Vugakoto est une ancienne joueuse de l'équipe nationale de Fidji et elle est actuellement officiel dans sa fédération nationale, Acda et LeJeune sont également des anciennes joueuses et sont maintenant entraîneuses dans plusieurs clubs de Guam et de Nouvelle-Calédonie.

Nicky François est actuellement entraîneuse d'une équipe de jeunes en NCL et est aussi statisticienne pour les matchs locaux, Rangamar fais beaucoup pour le basket-ball 3x3 en NMI est également membre du conseil de la Fédération Nationale en plus de ses rôles de joueuse et d'entraîneuse dans le passé.

Walker, est statisticienne, arbitre, entraîneuse et manager en Nouvelle-Zélande et étudie et joue actuellement aux États-Unis. Garap est présidente d'un club de basket, organisatrice d'une ligue féminine et est impliqué dans les sciences de la santé en PNG.

Joseph est une ancienne joueuse de l'équipe nationale, MVP 3x3 et entraîneuse des juniors à Samoa, tandis que Teimiri Hunter préside un club de basket-ball en plus de son rôle de responsable des compétitions dans la fédération nationale de Tahiti.

En effet, toutes les participantes ont un parcours impressionnant, mais elles arrivent dans ce programme WiLead avec une volonté, une motivation de continuer de grandir et d’apprendre.

Dans ce programme, elles suivront chaque semaine un cours diversifié tournant autour du coaching, du leadership, d'organisation d'événements, de développement du basket-ball féminin et de la gestion administrative de la Fédération, dispensé par des orateurs de premier plan venus du monde entier.

Ce stage fait partit de la stratégie du pilier mondial de la FIBA, Women in Basketball.

"Ces femmes ont déjà accompli beaucoup de choses dans leurs fédérations respectives elles méritent à présent une opportunité d'acquérir plus de capacités et de compétences pour continuer à développer le sport dans leurs pays d'origine", a déclaré David Crocker, directeur exécutif de la FIBA Océanie

"Dans tous les milieux, la croissance du basket-ball à toujours été l'une des principales priorités de la FIBA et particulièrement grâce au leadership des femmes, où l'objectif est de créer un avenir brillant pour le basket-ball mondial. Malgré la période de pandémie." A-t-il ajouté.

FIBA