×

Suivre FIBA sur Facebook

09/10/2021
Africa
to read

Le Bénin veut s'inviter parmi les meilleures nations continentales

PORTO-NOVO (Bénin) - Le président réélu de la fédération de basketball du Bénin (FBBB) Ismahinl Onifade a fixé de nouveaux objectifs pour son organisation.

Du sang neuf a été injecté au sein de la direction, avec comme ambition de porter le basket béninois vers les sommets de la hiérarchie continentale.

Suite à l'entrée en fonction du nouveau directoire approuvé par le Ministère des sports, en présence du Comité national olympique, Onifade s'est confié à FIBA.basketball au sujet de sa réélection et des raisons de son ambition.

« NOTRE PROCHAIN OBJECTIF EST DE METTRE SUR PIED DES ÉQUIPES NATIONALES COMPÉTITIVES POUR POUVOIR UN JOUR RIVALISER AVEC LES MEILLEURES NATIONS AFRICAINES . »- Onifade

 « En repensant à mon premier mandat et à nos accomplissements durant celui-ci, nous avons réussi à poser les bases pour une ligue professionnelle, une ligue nationale pour les équipes qui n'ont pas pu accéder à la ligue professionnelle, une ligue de 3x3 et nous avons lancé de nombreux programmes pour le développement du basket dans notre pays.

Notre prochain objectif est de mettre sur pied des équipes nationales compétitives pour pouvoir un jour rivaliser avec les meilleures nations africaines comme le Nigeria, la Côte d'Ivoire, le Sénégal, la Tunisie ou l'Angola, pour n'en citer que quelques-unes. »

« Lorsque nous regardons ce que le Soudan du Sud, le Kenya et l'Ouganda sont parvenus à faire ces derniers temps, nous sommes convaincus qu'à force de détermination et d'engagement, nous arriverons à nous mêler aux meilleures équipes, » souligne Onifade.

Revenant sur la toute nouvelle ligue professionnelle remportée par l'ASPAC, Onifade indique que beaucoup de clubs se sont montrés très motivés et qu'ils sont impatients de disputer le prochaine saison.

« Pour la première fois en 30 ans, une équipe - ASPAL -  issue du nord du pays a participé à une finale de championnat et elle a démontré tout son talent. Sa performance a ouvert les yeux de nombreux jeunes et elle leur sert de motivation. »

« De plus, tous les événements de 3x3 qui ont eu lieu à travers le pays grâce au soutien de MTN ont permis à plein de jeunes qui n'évoluent pas dans des clubs de s'illustrer.

Ne soyez pas surpris quand vous verrez le Bénin rivaliser avec les meilleures nations dans des tournois africains de 3x3, nous sommes prêts à nous mettre en évidence. »

Interrogé sur les moyens d'amener les sélections nationales masculines et féminines de tout âge dans les compétitions continentales, Onifade déclare vouloir aller chercher l'appui des meilleurs Béninois et Béninoises basés à l'étranger pour soutenir les efforts et l'ambition de la nouvelle direction de la fédération.

« Le Bénin ne manque pas d'internationaux. Nous avons des joueurs en Amérique, en France, en Allemagne, en Italie et en Asie. Nous voulons créer un environnement propice à leur engagement et leur donner envie de venir défendre les couleurs de leur patrie. Si nous y arrivons, nous pourrons lutter avec les meilleures équipes d'Afrique. »

Onifade et les nouveaux membres de la direction veulent rêver grand, mais ils devront d'abord faire face à un énorme défi : trouver des fonds. Il estime que c'est en effet un obstacle majeur pour la plupart des pays africains.

« Il faut impérativement que nous trouvions des ressources financières et je pense que FIBA Afrique joue bien son rôle à cet effet. En ce qui nous concerne, nous devons rapidement mettre sur pied un programme pour nous aider à générer des fonds. Tant les équipes nationales que les clubs en ont besoin pour se développer et nous allons faire de notre mieux pour dénicher des sponsors pour nos événements. »

Onifade a été réélu pour un second cycle de quatre ans en récoltant 59 des 73 votes, devançant ainsi nettement son concurrent Alex Wasiu Paraisso, ancien président, qui a lui récolté 13 voix (un vote était nul).

FIBA