×

Suivre FIBA sur Facebook

11/12/2017
Foundation
to read

Sheikh Al Thani nommé nouveau président de l'IBF


MIES - Le Sheikh Saud Ali Al-Thani du Qatar a été nommé nouveau Président de la Fondation de la FIBA, la Fondation International de Basketball (IBF).

Le conseil d'administration de l'IBF s'est réuni samedi lors d'une brève réunion pour approuver la nomination. Manfred Ströher, trésorier de la Fondation, a été nommé vice-président de l'IBF et Asterios Zois, nouveau membre d’Europe.

Le Sheikh Al-Thani succède à Yvan Mainini, qui a présidé l'IBF de 2014 jusqu'à aujourd’hui et a dû prendre sa retraite pour des raisons de santé. Il a été président de la FIBA ​​de 2010 à 2014, a ensuite été élu président honoraire de la FIBA ​​et nommé président de l'IBF.

"Nous souhaitons la bienvenue au nouveau président de l'IBF, Sheikh Saud Ali Al-Thani, et lui souhaitons bonne chance dans ses nouvelles fonctions, mais nous souhaitons également remercier Yvan Mainini pour ses contributions exceptionnelles à la FIBA ​​et à la Fondation", a déclaré le président de la FIBA Muratore.

Le secrétaire général de la FIBA ​​et membre du CIO, Patrick Baumann, a également félicité le président sortant: "Durant son mandat de deux ans, il a innitié plusieurs projets de sport pour le développement et a créé une base solide pour la croissance continue de ces projets."

Le Sheikh Al-Thani a de grandes ambitions dans son nouveau rôle: "Je ferai tout pour continuer l'excellent travail de mon prédécesseur, nous avons beaucoup d'opportunités pour aider nos membres avec des projets ‘Basketball For Good’, en particulier dans les zones défavorisées. Nous pouvons donner espoir et aspiration aux jeunes avec l'aide de notre beau sport."

 

A propos de ‘Basketball For Good’

L'IBF a été fondée en 2008 par la FIBA. La Fondation a pour mission d'aborder le rôle du sport, en particulier du basketball, dans les domaines de la construction communautaire, de l'éducation, de l'autonomisation des femmes, de la santé et du bien-être, ainsi que de la résolution des conflits.

Avec ses projets ‘Basketball For Good’, l'IBF favorise les valeurs et le patrimoine culturel du basket comme vecteur de changement et développe des programmes inclusifs pour s'attaquer aux problèmes urgents qui affectent les enfants et les jeunes dans les communautés concernées.

Les programmes sont initiés par l'IBF et mis en œuvre en partenariat avec les fédérations membres de la FIBA, les ONG locaux et les partenaires dans le but de soutenir la collaboration entre les acteurs locaux et de stimuler la croissance économique dans les régions concernées.

L'IBF touche actuellement la vie de milliers de jeunes à Aruba, Sint Marteen, Saint-Martin, Antigua-et-Barbuda, Îles Vierges britanniques, Trinité-et-Tobago, Barbade, Dominique, Guadeloupe, Saint-Vincent-et-Grenadines, Madagascar, Martinique, Namibie, Sainte-Lucie, Guyana , Guyane française, Botswana, Zimbabwe, Swaziland, L’Ile Maurice, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Rwanda, Burundi, Sud-Soudan, Djibouti, Comores, et Seychelles.