×

Suivre FIBA sur Facebook

06/10/2017
Africa

L'’île Maurice mise sur les écoles pour le développement du Basketball 3x3

PHOENIX – L’île Maurice, qui fera sa première apparition dans une compétition internationale de 3x3 - the 3x3 Young Lions Cup – entend développer cette discipline en impliquant les écoles.

Avant le 3x3 Young LionsCup, organisé par l’International Basketball Fondation (IBF) et prévu pour décembre au Botswana, la Fédération Mauricienne de Basketball a organisé un tournoi national de 3x3 afin de bâtir une équipe compétitive.

L'engouement suscité a emmené Pascal Prayag, le responsable de la commission 3x3, à explorer de nouvelles pistes.

Il a opté pour l’implication des écoles primaires et secondaires de l'île. "L'idée est d'impliquer le plus grand nombre possible de personnes dans ce projet. Cela nous aidera à avoir une plus grande base de données de joueurs", a déclaré Prayag à FIBA.basketball.

Pour ce faire, le projet sera présenté aux écoles secondaires à titre expérimental."Si nous arrivons à convaincre certaines écoles secondaires de s’y impliquer, nous sommes sûrs d’avoir beaucoup plus de personnes lors de nos prochains événements", a déclaré Prayag.

Un championnat des écoles secondaires sera créé en 2018. "Ce sera un projet à long terme. La Fédération Mauricienne de Basketball contactera les autorités locales afin de définir le contenu et la procédure".

La raison de cette approche réside dans l'esprit de cette discipline. Le basket-ball 3x3 qui s’inspire de la jeunesse et d’une culture de rue, est très populaire à Maurice. "Cela plaît et parle aux jeunes".

Les écoles primaires feront également partie du programme, à condition que la MBBF obtienne toutes les autorisations nécessaires.

’’La formation et le développement doivent commencer lorsque les enfants ont moins de 6 ou 7 ans. ’’C'est le meilleur moment pour s'impliquer dans la discipline."

D'autre part, les officiels techniques seront également formés. Le 3x3 étant une nouvelle discipline sur l'île, les arbitres et les officiels de table doivent parfaire leurs connaissances des règles du jeu.

"Les règles sont différentes, le rythme est plus rapide. Ce que nous devons faire, c'est de leur apprendre à connaître les principes fondamentaux et les choses se mettront en place en douceur", conclut Prayag.

FIBA