×

Suivre FIBA sur Facebook

19 - 28
July 2019
26/07/2019
Review
to read

Le Kenya et la RD Congo s'affrontent pour le premier titre de l'#AfroCan

BAMAKO (Mali) - Le Kenya a largement battu le Maroc 96 - 66 et affrontera lors de première de finale l'AfroCan la République Démocratique du Congo, qui a dominé l'Angola 84 - 78 jeudi soir au Palais des Sports de Salamatou Maiga à Bamako, Mali.

Le Kenya a terminé deuxième du groupe B derrière la République Démocratique du Congo qui l'avait battu lors du premier 82-65, puis s’est repris pour dominer le Nigéria lors de son deuxième match 81-69.

Les Kenyans ont ensuite mis fin aux ambitions de la Côte d'Ivoire d'atteindre les quarts de finale grâce à un succès 85-83 en match de qualification pour les quarts de finale avant d’affronter et éliminer la Tunisie l’un des favoris au tire par 82 -76.
.

Non satisfaits de là où ils s'étaient arrêtés mercredi soir, l’équipe dirigée par Cliff Owuor a entamé sa demi-finale contre le Maroc dans le statut d’outsider parce que personne n'a assez d'informations sur l'équipe nationale masculine du Kenya qui a été absente des championnats continentaux depuis longtemps.

Et cela leur a été bénéfique car ils ont dominé le Maroc qui compte dans ses rangs certains grands noms du basketball africain, avec un avantage de 31 points à l’entame du dernier quart-temps.

Les efforts déployés par Soufiane Kourdou et ses coéquipiers pour redresser la situation n’ont servi qu’à déduire un seul point car le Kenya s'est finalement imposé par 96-66.

Le tandem Eric Reuben Mutoro et Tylor Ongwae ont inscrit 52 des points de leur équipe.
Mutoro a marqué 32 points et Ongwae en a ajouté 20 pour s’assurer une place en finale, contre la RD Congo, le vainqueur du groupe B.

La République Démocratique du Congo, invaincue depuis quatre matchs après avoir battu le Kenya (82-65) et le Nigéria (81-55), a livré à une grosse bataille pour se défaire du Tchad 67-60 en Quart de finale avant de dominer l'Angola 84-78 en demi-finale dans la nuit de jeudi.

Six joueurs Congolais ont marqué plus de 10points. Maxi Munanga Shamba (20), Evariste Shonganya (17), Rolly Fula Nganga, Arsene Mutomb Mbav et Pitchou Kambuy Manga ont ajouté 12 points chacun et Jordan Sacko a engrangé 11 points.

FIBA