×
22 septembre, 2022
01 octobre
29/09/2022
News
Lire

Le Canada à une victoire d'une médaille

SYDNEY (Australie) - Une équipe du Canada complètement transformée depuis le début de la compétition s'est rapprochée d'un tout premier podium depuis 1986 en s'imposant 79-60 contre Porto Rico en quarts de finale de la Coupe du Monde Féminine FIBA 2022.


Avec cinq victoires pour une seule - courte - défaite (contre l'Australie), la sélection coachée par Victor Lapena ne cesse d'impressionner et d'engranger de la confiance.

« Personne ne s'attendait à ce que nous réalisions un aussi bon tournoi, mais nous sommes conscientes de nos capacités. »
- Laeticia Amihere


La 3e fois a été la bonne pour le Canada, battu à ce stade de la compétition en 2014 et 2018.

Les Canadiennes sont parfaitement entrées dans la partie pour prendre rapidement les commandes, n'éprouvant ensuite aucune peine à maintenir leurs adversaires à distance jusqu'à la fin de la rencontre.


Kayla Alexander a amassé 13 rebonds, tandis que Natalie Achonwa a compilé 12 points, 9 rebonds et 4 assists à ses côtés dans la raquette. Les arrières se sont également illustrées : Kia Nurse a obtenu son meilleur total de points du tournoi avec 17 et Bridget Carleton a cumulé 15 points, 7 rebonds et 3 assists.

Même si le Canada n'est désormais plus qu'à une victoire d'une médaille, sa prochaine partie face aux USA sera loin d'une sinécure. Cependant, en cas de défaite, les Canadiennes auront encore une chance de décrocher une médaille dans le match pour la 3e place. 

« Chaque occasion qui nous est donnée de franchir un palier supplémentaire dans notre progression est un honneur. Je fais partie de cette équipe depuis que j'ai 16 ans et j'ai vécu avec elle pas mal de hauts et de bas. Voir que le travail et la détermination finissent par payer procure une formidable sensation. »
- Natalie Achonwa


Les Portoricaines peuvent sereinement rentrer au pays, elles qui ont profité de ce tournoi pour gagner leur tout premier match en Coupe du Monde Féminine FIBA et qui ont atteint les quarts de finale pour la première fois de leur histoire. Arella Guirantes a terminé meilleure marqueuse de la partie avec 19 points, auxquels elle a ajouté 7 rebonds et 3 assists. Elle a été très bien épaulée par la jeune et prometteuse distributrice Trinity San Antonio (18 ans), autrice de 16 points en 20 minutes de jeu. À l'issue du match, toutes les Portoricaines ont d'ailleurs affiché un large sourire, conscientes d'avoir réalisé un superbe tournoi.

Trinity San Antonio s'est illustrée en inscrivant 16 points

FIBA