Secrétaire Général

ANDREAS ZAGKLIS

De nationalité grecque, Andreas Zagklis, 38 ans, a rejoint la FIBA en 2016 après avoir été conseiller juridique externe pendant 9 ans.

Andreas Zagklis est titulaire d’un diplôme d’études supérieures de la faculté de droit de l’Université d’Athènes. Durant son cursus, il a passé deux semestres à l’étranger, un à l’Université de Salamanque (Espagne), l’autre à la Western Ontario University (Canada). Il a également obtenu un diplôme postgrade au Centre d’études olympiques. Plus récemment, il a suivi le programme de ‘Leadership in Corporate Counsel’ de la faculté de droit de Harvard (USA).

Au cours de sa carrière professionnelle, M. Zagklis a conseillé joueurs, coaches et clubs. Il a officié comme assistant au Tribunal Arbitral du Sport lors de trois Olympiades (2004, 2006 et 2008). Il a travaillé aux côtés d’avocats pionniers dans le sport tels que Pantelis Dedes (Grèce, 2004-2008) et Dirk-Reiner Martens (Allemagne, 2008-2016), avant sa nomination au poste de Directeur du département juridique de la FIBA. Il a joué un rôle prépondérant dans le développement du Tribunal Arbitral du Basketball, supervisant plus de 1’000 cas en rapport avec le basketball, ainsi que dans les changements de gouvernance adoptés par le Congrès extraordinaire de la FIBA en 2014.

Il a publié de nombreux articles scientifiques à propos de thèmes tels que la bonne gouvernance, la résolution des conflits et les droits commerciaux dans le sport. Il donne également fréquemment des cours de management du sport aux Universités de Neuchâtel et Zurich en Suisse.

M. Zagklis a été joueur, coach et administrateur dans le basketball grec.

Il parle cinq langues : anglais, espagnol, allemand, français et grec.

M. Zagklis est marié et a deux enfants.

Patrick Baumann (2003 - 2018)
  • PATRICK BAUMANN 

    Secrétaire général de la FIBA de 2003 à 2018 
    Hommages à Patrick Baumann 

    De nationalité suisse, M. Baumann a rejoint la FIBA en tant que juriste en 1994. Il a ensuite été nommé assistant du Secrétaire général de la FIBA en 1995.

    En 2002, il a été élu Secrétaire général de la FIBA par vote unanime du Bureau central de la FIBA. M. Baumann a fait ses débuts officiels en 2003, occupant cette fonction jusqu'à sa disparition soudaine fin 2018. Il est à l'origine des changements majeurs dans la structure de la gouvernance, tout en menant à bien notamment le projet de construction des quartiers généraux de la FIBA dans les environs de Genève (Suisse) et l'intégration du 3x3 dans le programme olympique.

    Il avait notamment obtenu un MBA à l'école de commerce de l'Université de Chicago, un master en management des organisations sportives (MEMOS) à l'Université de Lyon (France) et une licence en droit à l'Université de Lausanne. Il parlait cinq langues.

    M. Baumann est devenu membre du CIO en 2007. Il a fait partie des Commissions d'évaluation pour les JO de 2008 et 2020, de la Commission de coordination pour les JO de 2012. Il était directeur de la Commission d'évaluation et vice-directeur de la Commission de coordination pour les JO de 2024. Il avait aussi été nommé directeur de la Commission de coordination des JO de 2028 et il était membre de nombreuses autres Commissions du CIO.

    M. Baumann avait été nommé au Conseil consultatif de l'Académie des Sports en 2009. Il était membre du Conseil Arbitral International du Sport (CAIS) depuis 2010 et il avait été élu au Conseil de l’Association des Fédérations Internationales des Jeux olympiques d’été (ASOIF) en 2011, puis réélu en 2015. Il était également membre du Comité exécutif et du Conseil de fondation de l'Agence Mondiale Anti-dopage (AMA). Il était le président du Comité d'organisation des Jeux olympiques de la jeunesse de Lausanne 2020.

    En avril 2016, il avait été nommé président du GAISF, organisme connu auparavant sous la dénomination de SportAccord.

    Au cours de sa carrière sportive passée en Italie et en Suisse, il a été joueur, coach et arbitre.

    Le 13 octobre 2018, M. Baumann est décédé des suites d'un infarctus du myocarde alors qu'il assistait aux Jeux olympiques de la jeunesse à Buenos Aires (Argentine).

    Il a laissé derrière lui une femme et deux enfants.

    En son honneur, la FIBA a rebaptisé son siège central 'la Maison du Basketball Patrick Baumann' et, en avril 2020, il a été annoncé que M. Baumann serait intronisé à titre posthume au 'Naismith Memorial Basketball Hall of Fame'.

  • BORISLAV STANKOVIC

    Secrétaire général émérite de la FIBA
    Secrétaire général de la FIBA de 1976 à 2002

    Secrétaire Général de la FIBA entre 1976 et 2003, Borislav Stankovic est tout simplement connu comme “Monsieur Basketball”.

    M. Stankovic est né le 9 juillet 1925 dans la ville de Bihac, en Yougoslavie (de nos jours Bosnie-Herzégovine).

    Après avoir joué depuis sa plus tendre enfance au tennis et au tennis de table, il découvre le basketball au cours de son adolescence.

    Passionné de ce sport durant ses études de médecine vétérinaire à l’Université de Belgrade, il remportera même deux titres nationaux sous les couleurs de l’Étoile Rouge de Belgrade.

    Comme joueur, il compte 36 sélections avec l’équipe nationale de Yougoslavie. Il a notamment participé au tout premier Championnat du Monde FIBA en 1950 à Buenos Aires (Argentine).

    Membre du Bureau Central de la Fédération Yougoslave de Basketball dès 1953, M. Stankovic gravit rapidement les échelons de l’administration sportive nationale et internationale, avec une nomination de vice-Secrétaire Général de la FIBA en 1960 et de Secrétaire Général de la Fédération Yougoslave de Basketball en 1966.

    C’est durant cette même année qu’il décida de se consacrer pleinement au basketball, mettant fin à 10 ans d’activité comme inspecteur vétérinaire en charge du contrôle de la qualité de la viande à Belgrade.

    En 1976, M. Stankovic succède à William Jones et devient le deuxième Secrétaire Général de l’histoire de la FIBA, un poste qu’il occupera durant 28 ans.

    Durant son passage à la tête de la FIBA, il a réalisé de très nombreux projets, les plus marquants étant l’établissement de liens entre l’Est et l’Ouest durant la Guerre Froide et l’entrée du basketball dans l’ère moderne en 1992, lorsque des joueurs professionnels internationaux (et NBA) ont pour la première fois participé à une grande compétition internationale lors des Jeux Olympiques de Barcelone.

    En plus du basketball, il fut membre ou président de plusieurs comités et commissions du CIO et du sport international.

    Les efforts et contributions de Borislav Stankovic ont été reconnus à travers d’innombrables distinctions et mérites partout dans le monde.

    C'est avec une profonde tristesse que la FIBA a appris son décès, le 20 mars 2020. Il avait 94 ans.

    Il laisse derrière lui une fille, deux petites-filles et deux arrière-petits-enfants.

  • WILLIAM JONES

    Secrétaire général de la FIBA de 1932 à 1976 

    Premier Secrétaire général de la FIBA, William Jones a occupé cette fonction pendant 44 ans, de 1932 à 1976.

    Né le 5 octobre 1906 à Rome (Italie) d'un père Britannique et d'une mère Italienne, M. Jones avait la citoyenneté britannique. Après avoir fait ses écoles à Rome, il s'est rendu aux États-Unis, où il a intégré le Springfield College au Massachusetts, dont il est reparti avec une licence en science en 1928.

    M. Jones a étoffé son cursus universitaire à l'École supérieure d'éducation physique de Berlin (Allemagne, en 1929 et 1930), à l'École d'éducation physique Niels Bukh au Danemark (1929) et à l'Institut royal de Stockholm (Suède, 1930). En 1930, il a obtenu un certificat en pédagogie à l'Université de Genève (Suisse).

    M. Jones a co-fondé la FIBA le 18 juin 1932 à Genève (Suisse).

    Dès son entrée en fonction, M. Jones a œuvré pour l'incorporation du basketball au programme olympique, chose réalisée en 1936 à l'occasion des JO de Berlin. L'année précédente, la FIBA avait organisé le premier EuroBasket à Genève.

    Quatorze ans après le premier Tournoi olympique de basketball, l'édition inaugurale de la Coupe du Monde FIBA a eu lieu à Buenos Aires (Argentine).

    M. Jones était également Secrétaire général lorsque la Coupe intercontinentale FIBA a été officiellement lancée à Madrid (Espagne) en 1966.

    Son travail inlassable, par l'intermédiaire notamment de matchs et de cliniques, ont permis à plus de 130 pays de se familiariser avec la pratique de ce sport.

    M. Jones a occupé d'autres postes importants en-dehors de la FIBA. De 1931 à 1939, il a été le directeur de l'éducation physique du YMCA de Rome, tandis qu'entre 1940 et 1956, il a été le secrétaire européen de l'Alliance mondiale de la YMCA à Genève (Suisse).

    De 1956 à 1966, M. Jones a été le directeur de l'Institut de l'UNESCO pour la jeunesse créé à Gauting (Allemagne) et, entre 1957 et 1968, il a été le secrétaire général du Conseil international de l'éducation physique et de la science du sport (CIEPSS).

    Ses efforts et ses contributions lui ont valu de recevoir de nombreux prix et distinctions, notamment ses intronisations au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame en 1964 et au FIBA Hall of Fame en 2007.

    M. Jones, Secrétaire général émérite de la FIBA de 1976 à 1981, est décédé le 22 avril 1981 à Munich (Allemagne). Il avait 74 ans.