×
06 - 21
August 2016
09/04/2016
News
Lire

Le Nigeria à Rio pour écrire l'histoire

BAKERSFIELD (2016 Olympics) - Cela fait neuf mois que le Nigeria a gagné son tout premier AfroBasket à Radès, en Tunisie, et l'Américain Will Voigt, l'homme à la tête des nouveaux champions d'Afrique, est sûr que de belles choses sont encore à venir pour une équipe qui veut voir plus grand.

Les Nigérians vont essayer de surfer sur la vague du succès aux JO de Rio de Janeiro, mais le niveau de compétition sera autrement plus relevé.

Les Africains de l'Ouest seront opposés au Brésil, à l'Argentine, à la Lituanie, à l'Espagne et à une équipe qui se sera qualifiée via un des trois Tournois de Qualification Olympique (TQO).

 

Le Nigeria débutera sa deuxième apparition consécutive aux JO contre l'Argentine et s'il parvient à jouer conformément aux attentes de Voigt, cela devrait marquer ce que le coach prédit comme "un moment historique pour le basketball nigérian."

Will Voigt (USA) est devenu le premier coach à mener le Nigeria à un titre continental

“Notre équipe est très ambitieuse,” dit Voigt à FIBA.com. “Si vous aviez posé la question aux joueurs avant le tournoi en Tunisie, ils vous auraient tous répondu que notre objectif était d'entrer dans l'histoire. Nous y sommes allés pour conquérir le titre. Même si cela n'avait encore jamais été réalisé auparavant, nous avions abordé la compétition avec cet état d'esprit. Et nous irons aux JO avec une mentalité identique.

Nous voulons être la première équipe, dans l'histoire de l'Afrique, à se qualifier pour la deuxième phase du Tournoi Olympique. C'est notre but. Je sais que les joueurs seraient très déçus si nous ne l'atteignions pas. - Voigt

Il y a quatre ans à Londres, l'Argentine s'était avérée trop forte pour le Nigeria dans la Phase de Groupe, s'imposant 93-79 et se qualifiant pour les demi-finales, tandis que les Africains finissaient leur tournoi sur un bilan de 1-4.

Depuis 2012, le Nigeria est à 0-1 contre les Américains du Sud, mais ils sont à 1-1 contre la Lituanie.

“Nous commencerons contre l'Argentine, c'est seulement à ça que nous pensons actuellement," insiste Voigt.

"Ils ont déjà été champions. Il ne faut pas l'oublier. C'est une équipe qui a tout gagné. Ils seront un formidable adversaire. Il est évident qu'ils sont bourrés d'expérience. Ils jouent ensemble depuis longtemps et ont eu beaucoup de succès. Ils représentent un vrai challenge,” confie-t-il.

Maintenant qu'il sait à quoi s'attendre au Tournoi Olympique, Voigt assure qu'il sélectionnera les 12 meilleurs joueurs pour défendre les couleurs du Nigeria et pour aller le plus loin possible.

“Je ne crois pas qu'il peut y avoir un groupe facile aux JO,” dit-il.

“On parle de ce qui se fait de mieux dans le basket actuel. Quand vous voyez que vous partagez le Groupe avec les nations classées n°2, n°3 et n°4 au classement mondial, ainsi qu'avec le pays hôte, vous comprenez tout de suite que la tâche s'annonce compliquée.”

Le Nigeria figure pour sa part au 25ème rang de ce classement. Mais ce rang ne saurait calmer l'appétit de Voigt.

Quoi qu'il en soit, ça sera difficile. Le simple fait de participer aux JO est déjà un incroyable accomplissement, mais de réussir à passer le premier tour - ce qu'aucune équipe africaine n'a encore fait - est un énorme défi. Ce groupe de joueurs aime les challenges et écrire l'histoire. - Voigt

“Nous avons été en mesure de remporter le premier titre continental de l'histoire du Nigeria, en plus sans notre meilleur marqueur [Ike Diogu] des tournois précédents. Notre sélection ne lâche rien. Elle trouve toujours les ressources pour surmonter les obstacles, et j'espère qu'il n'en ira pas autrement aux JO.”

Les Jeux Olympiques ne commenceront que dans quatre mois, mais le technicien prépare activement l'échéance.

Voigt et son staff suivent de près les prestations des Nigérians qui pourraient venir renforcer l'équipe nationale. Bien qu'il soit basé à Bakersfield, en Californie, il reste en contact rapproché avec la Fédération Nigérianne de Basketball (NBBF), afin de pouvoir écrire un nouveau chapitre dans l'histoire du basketball.

Et le Nigeria a l'habitude de se fixer des objectifs élevés.

Au cours des quatre dernières années, le Nigeria a utilisé 23 joueurs différents dans les quatre compétitions majeures auxquelles il a pris part. Et la quantité de Nigérians jouant au basket à travers le monde renforce l'espoir de Voigt d'avoir du succès à Rio.

Parmi les options s'offrant à l'entraîneur se trouvent l'arrière du Orlando Magic Victor Oladipo et le pivot des Golden State Warriors Festus Ezeli.

Voigt poursuit: “Je ne pense pas qu'il y aura beaucoup de changements par rapport à l'été dernier. À l'heure actuelle, nous ne savons pas s'il [Oladipo] pourra être de la partie. Mais on aimerait évidemment bien pouvoir compter sur sa présence. On devrait être définitivement au clair très prochainement. J'ai parlé avec Festus et j'ai crû comprendre qu'il serait là. Il en a envie.”

Festus Ezeli (NGR), au milieu, n'a jamais abandonné son espoir de représenter le Nigeria 

Interrogé sur l'affrontement contre la nation hôte dans la Phase de Groupe, Voigt se veut optimiste.

Le Nigeria s'était incliné contre l'hôte tunisien de l'AfroBasket 2015 lors de la Phase de Groupe

Il dit: “Je suis excité pour ce match. On a joué contre la Tunisie en Tunisie l'été dernier [à l'AfroBasket], et l'ambiance dans ce genre de rencontres est électrique. Bien sûr, tu préférerais que les fans te soutiennent toi, mais ce type d'atmosphère rend de toute façon les choses spéciales. Je m'attends à pareil contre le Brésil, je suis sûr que les spectateurs présents dans la salle seront bruyants, et cela sera à n'en pas douter une expérience mémorable pour tous ceux qui seront là. Je suis impatient.”

Voigt devrait lancer la préparation du Nigeria en juillet.

FIBA