×
22 novembre, 2021
28 février, 2023
22/02/2023
Preview
lire

Groupe F : à qui reviendront les places qualificatives ?

ALEXANDRIE (Égypte) - La confrontation entre le Soudan du Sud et le Sénégal lors de la première des trois journées de matchs qui concluront le Groupe F des Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2023 a de quoi faire saliver.

Quelques heures plus tard, un autre clash mettra aux prises l'Égypte et la Tunisie. 

Pendant trois jours, les fans de basket auront beaucoup de raisons de suivre attentivement ce qui va se passer à Alexandrie, où certains des joueurs les plus talentueux du continent seront aux prises dans l'espoir de décrocher deux, voire trois billets qualificatifs pour le tournoi mondial de cet été. 

Les équipes qui finiront aux deux premières places des Groupes E et F, ainsi que la meilleure 3e, auront l'honneur de représenter l'Afrique à la Coupe du Monde FIBA. 

GroupE F

9/18 matchs joués
Tous les résultats du premier tour ont été conservés pour le 2e tour

  MATCHS POINTS POINTS
# Équipe J G P % Pour Contre +/- Moy. Pour Moy. Contre  
1

Soudan du Sud

9 8 1 88.9 681 560 121 75.7 62.2 17
2

Égypte

9 7 2 77.8 670 531 139 74.4 59 16
3

Sénégal

9 6 3 66.7 653 576 77 72.6 64 15
4

 Tunisie

9 5 4 55.6 567 554 13 61.6 61.6 14
5

  Rép. dém. du Congo

9  4  5  44.4  495  544  -49  60.4  60.4  13
6

 Cameroun

 9  2  7 22.2   554  610  -56  67.8  67.8 11 
Matchs à venir - 24 février, 10e journée (Alexandrie, Égypte)

12 H 00 GMT+2 - Cameroun vs Rép. dém. du Congo (première confrontation : 71-69)
14 H 30 GMT +2 - Soudan du Sud vs Sénégal (première confrontation : 66-69)
17 H 00 GMT +2 - Tunisie vs Égypte (première confrontation : 61-67) 

Pendant trois jours consécutifs, du 24 au 26 février, les équipes du Groupe F se battront pour obtenir le droit de rejoindre la Côte d'Ivoire - seule nation africaine jusqu'ici qualifiée pour la compétition mondiale - en Indonésie, au Japon et aux Philippines à la fin de l'été. L'Égypte semble en bonne position pour décrocher la très convoitée qualification mais dans ce groupe que de nombreux observateurs considèrent comme le "groupe de la mort", tout est encore ouvert.

L'Égypte, la Tunisie et le Sénégal - trois candidats légitimes pour les derniers billets qualificatifs pour la Coupe du Monde FIBA 2023 - ont déjà été sacrés champions d'Afrique par le passé, mais ils sont actuellement tous trois classés derrière le Soudan du Sud, pourtant néophyte dans la compétition.

Comment le Soudan du Sud a-t-il fait pour voler la vedette aux autres équipes de ce Groupe F ? La question anime depuis de nombreux mois les discussions et la pression sur les épaules des Sud-Soudanais sera énorme ces prochains jours.

Le Soudan du Sud peut-il battre le Sénégal et se qualifier avant même de disputer ses deux derniers matchs?

S'il s'impose vendredi, le plus jeune pays d'Afrique se qualifiera automatiquement pour la Coupe du Monde FIBA 2023, indépendamment des autres résultats de la fin de semaine.

Le Sénégal s'avère toutefois être un adversaire redoutable pour la sélection sud-soudanaise.

En effet, lors de leurs deux dernières confrontations, le Sénégal a d'abord gagné aisément (104-74) au FIBA AfroBasket 2021, avant de le faire de justesse (69-66) en août dernier à Monastir (Tunisie), devenant du même coup la seule équipe à s'être imposée contre le Soudan du Sud durant ces Éliminatoires Zone Afrique.

Quelles sont les différences entre les deux équipes ?

Lorsque le Soudan du Sud a participé pour la première fois à une compétition africaine majeure en 2020, le Sénégal comptait déjà cinq titres continentaux et cinq participations à la Coupe du Monde FIBA à son palmarès. 

Les deux sélections sont coachées par des anciens joueurs NBA : Luol Deng (Soudan du Sud) et DeSagana Diop (Sénégal). Il est intéressant de noter que depuis qu'il a repris les commandes de l'équipe du Sénégal en août 2022, Diop affiche un bilan de 3-0. Deng - qui a dû parfois céder la direction de l'équipe à Royal Ivey - a quant à lui remporté tous les 6 matchs auxquels il a pris part dans ces Éliminatoires Zone Afrique.

Après avoir connu des hauts et des bas dans cette campagne qualificative, le Sénégal reste sur une série de trois victoires. Il lui faudra maintenant en gagner le plus possible pour optimiser ses chances de participation à l'événement mondial pour une troisième fois consécutive.

L'Égypte voudra elle interrompre la série d'apparitions en Coupe du Monde FIBA de la Tunisie en se qualifiant pour une première fois depuis 2014. 

L'Égypte fêtera son retour dans le tournoi mondial si elle bat la Tunisie et que le Soudan du Sud l'emporte face au Sénégal. Pour sa part, la Tunisie se trouve dans une position plus délicate avant ces dernières rencontres.

Lors de l'ultime journée de ce Groupe F, il y aura également une belle affiche qui mettra aux prises l'Égypte et le Soudan du Sud. La dernière fois que ces deux équipes se sont affrontées, en août 2022, les Sud-Soudanais avaient dominé la partie (85-65). L'Égypte aura cependant l'avantage d'évoluer cette fois devant son public.

Joueurs à suivre de près

Assem Marei (Égypte), Brancou Badio (Sénégal), Omar Abada (Tunisie), Nuni Omot (Soudan du Sud).

Les derniers matchs du Groupe F ne manqueront pas de joueurs talentueux.

Des meneurs aux intérieurs en passant par les ailiers, il y aura une longue liste de basketteurs à suivre de près à Alexandrie.

Le Sud-Soudanais Omot, dirigé par le coach du Sénégal DeSagana Diop aux Westchester Knicks en G League, a été décisif pour son pays jusqu'ici, avec des moyennes de 14 points et 2 assists en 9 matchs des Éliminatoires joués.

Depuis qu'Assem Marei a fait ses débuts dans ces Éliminatoires lors de la 4e fenêtre qualificative, il affiche des moyenne de 13.2 points et 8.7 rebonds par match pour les Pharaons, de quoi lui valoir les louanges de son coach Roy Rana, qui le considère comme l'un des meilleures postes bas d'Afrique.

Le distributeur sénégalais Brancou Badio se comporte en vrai chef d'orchestre en phase offensive, avec des moyennes de 11.3 points et 6.5 assists (la meilleure des Éliminatoires Zone Afrique) par match.

Le Tunisien Omar Abada sera lui aussi au centre de beaucoup d'attention de par ses grandes qualités offensives, que ce soit au scoring ou à la passe.

Joueurs les plus prometteurs

Mareng Gatkuoth (Soudan du Sudan) et le duo Khalifa Diop-Babacar Sane (Sénégal).

Gatkuoth n'a manqué aucun match des Éliminatoires Zone Afrique et il s'affirme comme un très précieux 6e homme dans la rotation du Soudan du Sud, avec une moyenne de 7.4 points par match. Quand son équipe est en quête de solution à trois points, le meneur de la Tarleton State University sait se montrer.

Diop et Sane sont eux capables de belles choses en sortie de banc.

FIBA