×

Suivre FIBA sur Facebook

28/07/2018
News
to read

Muratore salue l'excellent travail des organisateurs

MINSK (FIBA U17 Women's Basketball World Cup 2018) - Le Président de la FIBA Horacio Muratore a exprimé sa satisfaction en constatant que conformément aux attentes, la Biélorussie a prouvé qu'elle était capable d'organiser un tournoi très important, comme actuellement dans le cadre de la Coupe du Monde féminine U17 FIBA 2018.

"Tout a été organisé merveilleusement bien," dit-il. "Je tiens à féliciter la fédération biélorusse de basketball (BBF) et le Comité d'organisation local pour tous les efforts consentis et la qualité exceptionnelle de leur travail. Les rapports avec nos collaborateurs de la FIBA ont été excellents. Ils ont su les faire se sentir à la maison ici."

L'Argentin, présent dans la capitale biélorusse pour assister au point culminant de cette cinquième édition de la Coupe du Monde féminine U17 FIBA, poursuit :  "Cela a été un immense plaisir pour nous de pouvoir organiser ce tournoi ici à Minsk, en Biélorussie. L'équipe nationale féminine a toujours évolué à un très haut niveau. Elle est tout le temps présente à nos événements sportifs."

"JE TIENS À FÉLICITER LA FÉDÉRATION BIÉLORUSSE DE BASKETBALL (BBF) ET LE COMITÉ D'ORGANISATION LOCAL POUR TOUS LES EFFORTS CONSENTIS ET LA QUALITÉ EXCEPTIONNELLE DE LEUR TRAVAIL"- Muratore

Pour Muratore, l'accueil de cette compétition aidera à rendre le basketball encore plus populaire dans le pays.

"La tenue d'un tel tournoi aura beaucoup de répercussions au niveau des jeunes," souligne-t-il. "Nous souhaitons que le basketball se développe en Biélorussie et les retombées d'une telle manifestation inciteront tout le monde à viser une certaine continuité. C’est véritablement un immense plaisir pour nous d’être ici, particulièrement pour moi qui visite ce pays pour la toute première fois."

Cela fait plus d’une décennie que l’équipe nationale féminine de Biélorussie appartient au gratin mondial. Elle a fasciné les fans de basketball international lorsque venue quasi de nulle part, elle avait décroché le troisième rang du FIBA EuroBasket Women 2007 et s’était ainsi qualifiée pour les JO de Pékin l’année suivante. Depuis, elle est présente à toutes les compétitions féminines majeures de la FIBA, notamment aux Coupes du Monde féminine 2010 - 4ème rang final - et 2014, ainsi qu’aux JO de Rio 2016.

Songeant aux éditions précédentes de la Coupe du Monde féminine U17 FIBA, Muratore se dit optimiste pour le basketball au vu de ce qu’il a pu observer à Minsk.

"Je suis satisfait du niveau de jeu affiché. Le travail de plusieurs générations porte maintenant ses fruits,” affirme-t-il. “J’ai été ravi de voir davantage de femmes coaches et arbitres. Ceci devrait précisément être l’un de nos buts. Les femmes devraient remplir tous les rôles, des joueuses aux coaches, en passant par les arbitres. Si nous oeuvrons à cette fin, nous pourrons amener le basketball féminin à un niveau encore plus élevé."

Parmi les personnalités présentes à Minsk, on retrouve aussi Hamane Niang, président de FIBA Afrique et vice-président de la FIBA, Turgay Demirel, président de FIBA Europe, Cyriel Coomans, vice-président de FIBA Europe et Lena Wallin-Kantzy, membre du Bureau central.

FIBA