×

Suivre FIBA sur Facebook

09/07/2018
Game Report
to read

La France n'inquiète pas la suprématie des USA

SANTA FE (FIBA U17 Basketball World Cup) - Les USA sont restés les rois du monde en remportant leur cinquième Coupe du Monde U17 FIBA de manière convaincante, disposant facilement de la France 95-52 en finale de l'édition 2018. 

Isaiah Stewart a compilé 15 points et 9 rebonds, tandis que De'Vion Harmon a scoré 14 points, que Romeo Weems a cumulé 12 points et 9 rebonds, et que finalement Jalen Green a ajouté 11 points.

En s'adjugeant leur cinquième sacre mondial U17 consécutif, les USA ont fait passer leur série d'invincibilité à 37 victoires, soit depuis l'instauration de la compétition en 2010. 

En se qualifiant pour la finale, la France était déjà assurée de réussir son meilleur classement. Elle peut rentrer au pays avec la satisfaction d'avoir ramené une première médaille, qui plus est d'argent.

Killian Hayes a été le meilleur Français avec 10 points, tandis que Maxime Carene a combiné 9 points et 4 contres.  Il en aurait fallu bien plus à la France pour avoir des chances, son trio Hayes-Malcolm Cazalon-Théo Maledon devant se contenter de 24 points - soit 23.1 points de moins que sa moyenne jusqu'ici dans le tournoi. 

La défense américaine a tout de suite mis sous pression les Français. Les USA ont rapidement pris les devants (12-7, puis 19-13 sur un tir à trois points marqués par Green). L'équipe de Don Showalter menait 23-14 après le premier quart-temps. 

La France a tenté de rester dans le coup, ramenant le score à 25-20 à six minutes de la mi-temps. Mais les Américains ont alors resserré leur défense et inscrit un partiel de 20-2 (45-22). Juste avant la fin du second quart-temps, Hayes a converti un tir à trois points pour atteindre la pause sur le score de 45-25. 

Par la suite, la France n'a plus eu droit au chapitre. Elle n'est pas parvenue à contenir la fougue américaine et elle a éprouvé beaucoup de peine à trouver des solutions en attaque, une constatation particulièrement vrai pour son fameux trio d'arrières. Après trois quart-temps, le score était de 77-38. 

L'affaire était réglée et le quatrième quart-temps n'a servi à offrir que quelques 'highlights' et un compte à rebours final pour les désormais quintuples champions du monde U17.

FIBA