×

Suivre FIBA sur Facebook

17 - 26
September 2021
30/03/2021
News
to read

Angola : la star montante Dizeko prête à se battre pour une place sur le podium

SION (Suisse) - Ces dernières années, Alexia Dizeko a joué un rôle prépondérant au sein des sélections jeunesse de son pays. Arrivera-t-elle désormais à s’imposer en sélection senior, ancienne championne continentale ?

Elle espère avoir bientôt une occasion de le démontrer.

En prenant la 5e place du FIBA Women’s AfroBasket 2019 à Dakar (Sénégal), les Angolaises ont tout juste manqué la qualification automatique pour l’édition de cet été du tournoi africain biennal. En conséquence, l’Angola fait partie d’un groupe d’équipes qui doivent passer par des Éliminatoires pour participer à la phase finale.

"NOUS SOUHAITONS VRAIMENT FAIRE MIEUX QUE NOTRE 5E PLACE D’IL Y A DEUX ANS. UNE 3E PLACE CETTE ANNÉE SERAIT DÉJÀ UN BEL ACCOMPLISSEMENT."
- Alexia Dizeko

Pour Dizeko, qui a fêté ses 20 ans le 12 mars, aider son pays à décrocher l’une des 12 places à la compétition continentale est une priorité.

La dernière fois qu’elle a porté le maillot national, c’était à Dakar en 2019.

L’événement au Sénégal avait été spécial pour l’alors adolescente, qui avait tourné à 7.2 points et 2.4 rebonds de moyenne.

À cette occasion, les Lusophones avaient raté le podium pour une seconde fois consécutive après avoir remporté les deux éditions précédentes du FIBA Women’s AfroBasket.

"Le dernier titre de l’Angola remonte à il y a huit ans. Nous en voulons un nouveau," dit l’arrière à FIBA.basketball.

"Je ne sais pas comment ça va se passer, mais j’aimerais bien prendre part au prochain FIBA Women’s AfroBasket," ajoute-t-elle.

Dizeko a lancé sa carrière internationale en 2017, dans le cadre du Championnat d’Afrique Féminin U16 FIBA.

Une année plus tard, elle a guidé l’Angola jusqu’à une place sur le podium du Championnat d’Afrique Féminin U18 FIBA, se voyant élire dans le “5 majeur” du tournoi. 

Alexia Dizeko a figuré dans le “5 majeur” du Championnat d’Afrique Féminin U18 FIBA 2018

Ayant fait l’étalage de son talent et de son leadership, Apolinario Paquete, alors coach de l’équipe nationale senior d’Angola, l’a donc logiquement convoquée en 2019.

Elle a réussi une remarquable prestation pour sa première apparition au niveau senior, cumulant 17 points et 3 rebonds lors de la défaite 71-63 contre le Mali.


Dizeko a le sentiment que l’Angola, en quête de sa gloire d’antan, a rendez-vous avec son destin.

Ses objectifs personnels importent peu, admet la native de Suisse. "Je me suis fixé certains buts, mais je ne veux pas y songer maintenant. Il s’agit d’amener l’équipe sur le podium. Nous souhaitons vraiment faire mieux que notre 5e place d’il y a deux ans. Une 3e place cette année serait déjà un bel accomplissement," conclut-elle.

FIBA