×

Suivre FIBA sur Facebook

06 - 20
August 2016
20/08/2016
News
to read

Milovanovic: "C'est tellement énorme pour nous"

RIO DE JANEIRO (Jeux Olympiques Rio 2016) - Pour la seconde fois en seulement un an, la Serbie a surpris la France dans un match décisif d'un tournoi majeur.

Cette fois, les Serbes l'ont fait d'une manière remarquable avec le duo Jelena Milovanovic - Danielle Page qui a joué un rôle majeur, en aidant la Serbie à décrocher la médaille de bronze au Tournoi olympique féminin de basketball. 

Après être sorties de nulle part pour battre les Françaises en finale de l'EuroBasket 2015, les Serbes ont de nouveau prouvé à quel point elles étaient imprévisibles, en battant la France 70-63 ce samedi pour décrocher une médaille lors de leurs premiers Jeux Olympiques.

"C'est énorme pour nous," a expliqué Milovanovic. "C'est un rêve qui devient réalité pour nous et je suis très contente de faire partie de cette équipe. C'est génial pour notre pays et j'espère que cela donnera envie aux jeunes filles de jouer au basket parce que c'est un magnifique sport."

Après avoir mal commencé la compétition à Rio - elles ont perdu leurs trois premiers matchs - les Serbes ont réagi pour surprendre tout le monde.

"On adore commencer comme ça, cela permet aux gens de nous sous-estimer," a expliqué Milovanovic en souriant. "Je suis sûre que tout le monde pensait que les championnes d'Europe ne feraient rien à Rio. Mais nous avions trois adversaires difficiles avec l'Espagne, le Canada, et les Etats-Unis dans notre groupe [Groupe B].

Et les statistiques de Milovanovic contre la France ne passent pas inaperçus.

"Je suis déçue que nous n'ayons pas fait un bon match contre l'Espagne, mais c'est peut-être tant mieux," a déclaré Milovanovic qui a mené les Serbes avec la meilleure marque de 17 points.

Page, qui a inscrit 2 de ses 3 tentatives à trois points contre la France, souligne que ce résultat est historique.


Lors de son second tournoi avec la Serbie, Page a prouvé qu'elle était une joueuse majeure de la sélection

"C'est une aventure incroyable," a expliqué Page. "L'été dernier, l'objectif était de se qualifier pour les Jeux Olympiques. Au début de la préparation, l'objectif était de passer la phase de groupe et... aujourd'hui de gagner une médaille de bronze de cette manière, en battant l'Australie, en étant écrasées par l'Espagne et rebondir dans une rencontre comme ça, c'est un peu la montagne russe."

FIBA