×

Follow the World Cup on Facebook

25 août
10 septembre, 2023
11/09/2021
News
to read

Maciulis tire sa révérence

VILNIUS (Lituanie) - Les qualités qui définissent le mieux un joueur de l’équipe nationale de Lituanie sont la ténacité, la résilience, le courage et la fierté. Ainsi, il n’y a rien de surprenant à ce que Jonas Maciulis ait représenté son pays pendant quasi deux décennies.

Maciulis, un ailier de 1.98m, vient d’annoncer sa retraite. Il quitte les parquets avec bon nombre de souvenirs, notamment avec des participations à trois JO, à trois éditions de la Coupe du Monde FIBA et à cinq éditions du FIBA EuroBasket.

 

Maciulis pratiquait un basket rapide et moderne. Il était capable de défendre sur tout le monde et n’avait pas peur de se mêler à lutte pour les rebonds. Si un ballon traînait, il n’hésitait jamais à se jeter par terre pour essayer de le récupérer. Chaque possession comptait pour lui et il ne ménageait pas ses efforts pour empêcher le ballon de sortir du terrain.

Si sa passion et sa détermination étaient les principales caractéristiques de Maciulis, il possédait également tout un arsenal offensif pour prendre les choses en main si nécessaire.

Qui ne se souvient pas de sa formidable prestation contre la Géorgie lors de la phase à élimination directe du FIBA EuroBasket 2015 à Lille (France) ?


La Géorgie semblait se diriger vers sa plus belle victoire de la compétition, mais Maciulis avait brisé le rêve des Géorgiens en inscrivant 34 points pour aider la Lituanie à finalement s’imposer 85-81 en huitièmes de finale.

Il s’est aussi fait l’auteur d’autres performances mémorables, comme lors du Tournoi de Qualification Olympique FIBA de Caracas (Venezuela) en 2012.

Ses 10 points et 11 rebonds avaient été décisifs dans le succès 76-72 contre le Porto Rico, qui avait rapproché la Lituanie des JO de Londres 2012. Maciulis avait ensuite terminé meilleur marqueur avec 19 points à l’occasion de la victoire 109-83 contre la République dominicaine, un résultat qui avait qualifié le pays balte pour le Tournoi Olympique.

Maciulis avait été étincelant tout au long du TQO de Caracas

Comme de nombreux autres légendes du basket lituanien et de la scène internationale, Maciulis avait déjà donné un aperçu de son talent en sélections jeunesse.

Il avait notamment fini troisième meilleur marqueur de l’équipe de Lituanie qui avait décroché la médaille d’or à la Coupe du Monde U21 FIBA 2005 en Argentine.

Au cours de sa carrière, Maciulis a porté le maillot de plusieurs clubs : du Zalgiris, dans sa ville natale de Kaunas, ainsi que de grands clubs européens tels que l’Olimpia Milano, le Panathinaikos, le Real Madrid et l’AEK.

Dans un post sur Instagram, Maciulis a tenu à remercier tous ceux qui l’ont soutenu tout au long de ces années.

« Il y a eu beaucoup de sueur, de larmes de joie et de frustration. J’ai rencontré passablement de personnes incroyables, visité de nombreux pays, gagné de multiples titres. Je veux remercier tous ceux qui m’ont encouragé dans les moments les plus difficiles, après les défaites et les opérations. Ma famille, mes amis, mes coachs, mes docteurs, tous ceux qui ont travaillé au sein des clubs que j’ai fréquentés et, bien sûr, tous les fans… »

FIBA