×

Follow the World Cup on Facebook

31 août
15 septembre, 2019
27/02/2019
News
to read

L'ultime fenêtre des Éliminatoires a attiré les foules

MIES (Switzerland) - La sixième et ultime fenêtre des Éliminatoires pour la Coupe du Monde FIBA 2019 a attiré de grandes foules à travers le monde, avec des fans qui se sont empressés de remplir les salles pour assister à des duels décisifs pour l'attribution des 14 derniers billets à destination de la Chine.

La lutte a été acharnée sur le continent européen - 12 équipes étaient en jeu pour se répartir les 5 dernières places - et les fans ont manifesté leur grand intérêt pour ces rencontres, 14 d'entre elles ayant affiché complet.

Le duel entre la Russie et la Finlande était au centre de toutes les attentions dans le Groupe K, avec 7'180 spectateurs venus assister au succès à l'arrachée de la Russie 91-76 au Molot Sports Hall, dimanche à Perm.

Quelques jours auparavant, plus de 7'000 spectateurs ont prêté main forte à la Finlande dans l'Espoo Metro Arena pour guider leur équipe, dos au mur, vers une victoire 76-69  contre la France.

Dans le Groupe I, le Monténégro a fêté sa toute première qualification pour la Coupe du Monde devant ses fans présents au Sports Center Moraca de Podgorica, envahi par 6'000 fans en délire. Cette petite nation de 600'000 habitants a décroché son billet pour la Chine en dépit de sa défaite 80-74 contre la Lettonie lundi soir.

Les Baltes ont raté de peu leur participation à la compétition mondiale de cet été. Il y avait 10'200 spectateurs dans les tribunes de l'Arena Riga à l'occasion de leur premier match de la fenêtre, une défaite 67-62 contre l'Espagne, gagnante du Groupe I.

Vendredi, l'Italie a signé son retour à la Coupe du Monde après 13 ans d'absence en donnant une leçon à la Hongrie (75-41), pour le plus grand plaisir des plus de 5'100 spectateurs venus la soutenir à la fameuse Enerxenia Arena de Varese.

La Serbie a pu compter sur le soutien inconditionnel de ses 7,000 fans entassés dimanche dans le tout aussi célèbre Aleksandar Nikolic Hall pour assurer sa participation au tournoi en Chine grâce à son succès 97-76 contre Israël

Des matchs à guichets fermés ont également eu lieu en Allemagne, en France, en Hongrie, en Lituanie, aux Pays-Bas, en Turquie et en Ukraine. La passage de la Slovénie, championne du FIBA EuroBasket 2017, a attiré 9'157 spectateurs pour son match contre la Turquie à Ankara.

Les matchs des Éliminatoires Zone Asie sont devenus des rendez-vous à ne pas manquer pour tous les fans du continent, comme l'ont prouvé les salles pleines à Amman, en Jordanie, et à Zouk Mikael, au Liban.

6'628 fans ont occupé les tribunes de la Prince Hamza Arena à Amman pour voir les Faucons se défaire de la Chine 86-62 et ainsi conserver vendredi un espoir de qualification, avant de décrocher dimanche le précieux sésame pour la Coupe du Monde avec une victoire 86-80 contre la Nouvelle-Zélande devant 6'000 spectateurs.

À Zouk Mikael, les 7'500 places du Nouhad Nawfal Sports Complex ont trouvé preneurs à deux reprises. Malheureusement, les hôtes du Liban n'ont pas été en mesure de satisfaire leurs fans, s'inclinant tant contre la Nouvelle-Zélande que contre la Corée.

Après la défaite crève-cœur 69-67 contre les Tall Blacks, les 'Cedars' ont vu leurs espoirs de Coupe du Monde s'envoler avec le revers 84-72 contre la Corée.

En outre, à Doha, tous les billets ont été vendus lors de la nette victoire des Philippines contre le Qatar (84-46).

L'Iran a joué ses deux matchs de la fenêtre dans une salle comble à Téhéran. Après avoir perdu 97-89 contre le Japon jeudi, les Iraniens se sont rattrapés en battant l'Australie 75-64, s'assurant ainsi par la même occasion leur qualification pour la Coupe du Monde.

Les fans ont également été nombreux à garnir les salles dans la Zone Amériques, avec le Porto Rico et la République dominicaine obtenant leurs billets pour la Chine dans des salles pleines, tant à San Juan qu'à Santo Domingo.

Plus de 8'900 fans se sont amassés dans le Coliseo Roberto Clemente pour assister vendredi, au bout du suspense, au triomphe du Porto Rico contre l'Argentine (87-86). Ils ont été ensuite environ 9,180 à venir soutenir leur équipe favorite lors de la victoire 65-61 contre l'Uruguay, au terme d'un match passionnant.

La République dominicaine a aussi disputé ses deux rencontres à domicile, attirant vendredi 8'200 spectateurs au Palacios de los Deportes pour le succès 72-67 contre le Venezuela et 7'100 lors de la défaite 71-63 contre le Brésil lundi soir, un revers finalement sans conséquence sur sa qualification.

Même s'il n'a pas réussi à se qualifier pour la Coupe du Monde, le Mexique a attiré les foules pour ses derniers matchs des Éliminatoires contre l'Uruguay et le Panama.

L'avantage du terrain a pleinement profité à la Côte d'Ivoire lors des Éliminatoires Zone Afrique. Le sympathique public de Treichville - un des quartiers de la capitale Abidjan - a poussé son équipe vers trois succès consécutifs, synonymes de qualification pour le tournoi mondial de cet été. 

Il n'y a rien eu de surprenant à voir les matchs des hôtes rassembler les plus larges audiences. Les fans ont joué leur rôle de sixième homme pour aider les 'Éléphants' à retourner pour la première fois depuis neuf ans à la Coupe du Monde. Leur inconditionnel soutien a été récompensé par trois victoires en autant de matchs.

La Côte d'Ivoire a d'abord battu le Nigeria 86-63 vendredi, puis le Rwanda 87-60 samedi et finalement le Mali 69-49 dimanche pour réussir un week-end plein et dépasser le Cameroun dans la course à la meilleure troisième place des Éliminatoires Zone Afrique.

FIBA