×

Follow the World Cup on Facebook

05/12/2018
News
to read

Coupe du Monde FIBA 2019 : il reste 14 places à attribuer

MIES (FIBA Basketball World Cup 2019 Qualifiers) - À l'issue de la cinquième fenêtre des Éliminatoires pour la Coupe du Monde FIBA 2019, 17 sont déjà qualifiées - en plus de la Chine, pays hôte - pour le premier tableau à 32 équipes de la compétition majeure du basketball mondial.

Cela signifie qu'il reste 14 places à attribuer et que celles-ci se joueront donc lors de l'ultime fenêtre qualificative, en février 2019.

Voici un point de la situation, zone par zone, avec les différents scénarios :

AFRIQUE (3 des 5 places déjà attribuées)

GROUPE E

Qualifiés : Angola, Nigeria, Tunisie

Peut encore se qualifier : 
Cameroun :
il a pris le troisième rang final du Groupe E et il se qualifiera pour la Coupe du Monde si le troisième meilleur du Groupe F termine avec un moins bon bilan (7-5) ou une plus mauvaise différence de points (+78) que lui.

Hors course : Égypte, Maroc, Tchad, Rwanda, Mali

GROUPE F

Qualifié : Nigeria

Peuvent encore se qualifier : 
Sénégal : se qualifiera grâce à une victoire ou si la Côte d'Ivoire perd au moins un de ses trois derniers matches.

République centrafricaine (CAF) :
peut seulement se qualifier comme meilleure troisième et si elle gagne ses trois derniers matches par une marge combinée d'au moins 119 ou 120 points, en fonction du nombre total de points qu'elle marquera (119 si elle score plus de 267 points et 120 points si elle score moins de 267 points).

Côte d'Ivoire :
peut assurer sa qualification comme deuxième du Groupe F si elle remporte ses trois derniers matches et que le Sénégal perd ses trois derniers matches. Elle peut se qualifier comme meilleure troisième si elle gagne ses trois derniers matches avec une marge combinée d'au moins 65 ou 66 points, en fonction du nombre total de points qu'elle marquera (65 si elle score plus de 294 points, 66 si elle score moins de 294). 

Hors course : Rwanda, Mali

 AMÉRIQUES (4 des 7 places déjà attribuées)

GROUPE E

Qualifiés : Argentine, USA

Peuvent encore se qualifier :
Uruguay : peut se qualifier avec une victoire contre le Porto Rico, mais un succès contre le Mexique suffirait si l'Uruguay gagne aux confrontations directes avec le Porto Rico et que ce dernier s'incline contre l'Argentine. Il pourrait aussi se qualifier comme meilleure quatrième équipe des Amériques.

Porto Rico :
se qualifiera avec deux victoires, mais un succès contre l'Uruguay suffirait s'il gagne aux confrontations directes et que l'Uruguay perd contre le Mexique. Il pourrait aussi se qualifier comme meilleure quatrième équipe des Amériques.

Hors course : Mexique, Îles Vierges, Chili, Panama

GROUPE F

Qualifiés : Venezuela, Canada

Peuvent encore se qualifier :
Brésil : peut se qualifier avec une victoire lors des deux derniers matches. Il peut finir à l'une des trois premières places avec un succès contre la République dominicaine, mais une victoire contre les Îles Vierges suffirait s'il gagne aux confrontations directes avec la République dominicaine. Quoi qu'il en soit, s'il bat les Îles Vierges, il est assuré de finir, au pire, comme meilleure quatrième équipe.

République dominicaine : se qualifiera avec deux victoires, mais un succès contre le Brésil pourrait suffire si elle gagne aux confrontations directes et que le Brésil perd contre les Îles Vierges. Elle pourrait aussi se qualifier comme meilleure quatrième équipe des Amériques.

Hors course : Chili, Îles Vierges

 ASIE (4 des 7 places déjà attribuées)

GROUPE E

Qualifiés : Chine (hôte du tournoi)*, Nouvelle-Zélande, Corée

Peuvent encore se qualifier :
Liban : se qualifiera avec deux victoires, mais moins pourrait suffire. Il est perdant aux confrontations directes avec la Jordanie et la Chine, donc son destin dépendra des résultats de ces deux équipes et des résultats dans l'autre groupe s'il ne gagne pas ses deux matches, puisqu'il peut aussi se qualifier comme meilleure quatrième équipe d'Asie.

Jordanie :
se qualifiera avec deux victoires si le Liban perd au moins un match. En cas d'égalité entre le Liban, la Jordanie et la Chine, la Jordanie finira toujours devant le Liban et obtiendrait ainsi sa qualification. Le Liban devrait alors se battre pour finir meilleure quatrième équipe. Elle gagne aux confrontations directes avec le Liban et une victoire suffirait si le Liban perd deux fois. Elle pourrait aussi se qualifier comme meilleure quatrième équipe d'Asie. Mathématiquement, elle peut encore finir cinquième, mais seulement dans le cas où la Chine finit devant elle, donc, au pire, elle sera en compétition pour la quatrième meilleure place.

Hors course : Syrie

*Pour déterminer le classement final, la Chine, hôte de la Coupe du Monde FIBA 2019, ne sera pas prise en compte. Toutefois, tous les résultats des matches auxquels la Chine a pris part seront comptabilisés.

GROUPE F

Qualifiée : Australie

Peuvent encore se qualifier :
Iran :
se qualifiera à coup sûr à moins que le scénario suivant se produise : pour finir quatrième, l'Iran doit perdre contre l'Australie et perdre contre le Japon d'au moins 8 points, les Philippines doivent battre le Qatar et le Kazakhstan, tandis que le Qatar doit s'imposer contre le Japon. Et même dans ce cas-là, l'Iran aurait encore une chance de se qualifier comme meilleure quatrième équipe.

Japon : peut se classer entre le second et le quatrième rang. Il peut se qualifier avec deux victoires, mais moins pourrait suffire en fonction des autres résultats du groupe. Le Japon peut aussi se qualifier comme meilleure quatrième équipe d'Asie. Il peut prendre le quatrième rang des deux manières suivantes :
a) en cas d'égalité avec les Philippines et le Kazakhstan pour les 3ème, 4ème et 5ème rangs, ou ;
b) en terminant directement 4ème
Quoi qu'il en soit, le Japon peut encore se qualifier comme meilleure quatrième équipe.

Philippines : peut se classer entre le troisième et le cinquième rang. Elles pourraient se qualifier avec une seule victoire, puisqu'elle gagne aux confrontations directes avec le Japon, mais même si elles remportent ses deux matches, leur sort dépendra des autres résultats. Elles pourraient aussi se qualifier comme meilleure quatrième équipe d'Asie, pour autant qu'elles évitent de perdre de plus de 48 points contre le Kazakhstan ou de perdre à deux reprises, ce qui les classerait au cinquième rang. Les Philippines finiraient également au cinquième rang si le Kazakhstan gagne ses deux matches et que le Japon en gagne au moins un.

Kazakhstan : se qualifiera s'il bat l'Australie et s'il gagne d'au moins 48 points contre les Philippines, que le Japon perd ses deux matches et que les Philippines s'imposent contre le Qatar. Le Kazakhstan peut aussi se qualifier comme meilleure quatrième équipe d'Asie. Il peut prendre le quatrième rang des trois manières suivantes :
a) le cas cité plus haut, sauf si le Kazakhstan bat les Philippines avec un écart entre 17 et 47 points ;
b) en remportant ses deux matches et si le Japon en gagne un ou c) si les Philippines perdent leurs deux matches.

Hors course : Qatar

EUROPE (7 des 12 places déjà attribuées)

GROUPE I

Qualifiées : Espagne, Turquie

Peuvent encore se qualifier :
Monténégro : se qualifiera s'il gagne ses deux matches, mais un succès pourrait suffire en fonction des autres résultats s'il gagne aux confrontations directes avec la Lettonie, l'Ukraine et la Turquie, même si cette dernière ne devrait pas nécessairement entrer dans la balance.

Lettonie : se qualifiera si elle gagne ses deux matches, mais une victoire contre le Monténégro pourrait suffire en fonction des autres résultats si elle gagne aux confrontations directes avec le Monténégro. Suivant les autres résultats, la Lettonie peut aussi finir à égalité avec le Monténégro et la Turquie pour les 2ème, 3ème et 4ème rangs et se qualifier si elle bat le Monténégro de 9 points.

Ukraine : se qualifiera si elle gagne ses deux matches et gagne aux confrontations directes avec le Monténégro, pour autant que la Lettonie perde ses deux matches et que la Turquie remporte au moins l'un des deux siens.

Hors course : Slovénie

GROUPE J

Qualifiée : Lituanie

Peuvent encore se qualifier :
Italie : se qualifiera avec une victoire lors de ses deux derniers matches, mais elle pourrait aussi le faire avec deux défaites, pour autant qu'elle gagne aux confrontations directes avec la Hongrie ou que la Hongrie perde contre la Croatie. Elle pourrait également se qualifier en cas d'égalité à 19 points au classement avec la Hongrie et la Pologne.

Pologne : se qualifiera si elle gagne ses deux matches, mais elle pourrait se qualifier avec une seule victoire, voire deux défaites, en fonction des autres résultats. Si elle perd une fois, il y a une petite chance qu'elle se retrouve éliminée en cas d'égalité avec l'Italie et la Hongrie (si l'Italie perd deux fois et que la Hongrie gagne deux fois, en battant l'Italie d'exactement 9 points dans un match où elle inscrit au moins 117 points). Si elle perd les deux matches, elle pourrait se faire devancer par la Hongrie ou la Croatie si l'une d'entre elles gagne deux fois, sous réserve des confrontations directes dans le scénario impliquant la Croatie.

Hongrie : doit s'imposer à deux reprises pour avoir une chance de se qualifier, mais cela dépendra de toute façon des autres résultats. Si l'Italie et la Pologne gagnent au moins une fois, la Hongrie sera éliminée. Cependant, si la victoire de l'Italie a lieu contre la Lituanie plutôt que contre la Croatie, alors la Hongrie se qualifiera.

Croatie : se qualifierait avec deux victoires, pour autant que la Pologne perde contre les Pays-Bas et que soit la Croatie gagne aux confrontations directes avec la Pologne, soit la Hongrie bat l'Italie.

Hors course : Pays-Bas

GROUPE K

Qualifiées : France, République tchèque

Peuvent encore se qualifier :
Russie :
peut se qualifier de différentes manières. Elle se qualifiera en cas de victoire contre la Finlande, mais elle pourrait également se qualifier avec un succès contre la Bulgarie, en fonction des autres résultats, si :
a) elle gagne aux confrontations directes avec la Finlande et que la Finlande s'incline contre la France ;
b) la Finlande bat la France et que la République tchèque perd ses deux matches.
La Russie peut aussi se qualifier avec deux défaites, pour autant qu'elle gagne aux confrontations directes avec la Finlande (la Russie s'est imposée de +2pts), que la Finlande perde contre la France et que la Bulgarie s'incline contre la Bosnie-Herzégovine.

Finlande : peut se qualifier avec deux victoires si elle gagne le aux confrontations directes avec la Russie, mais une victoire contre la Russie pourrait suffire en fonction des autres résultats. Si la Russie perd contre la Bulgarie, la Finlande se qualifierait avec un seul succès, pour autant qu'elle gagne aux confrontations directes avec la Russie. Si la Bulgarie gagne ses deux matches, la Finlande se qualifiera en cas de victoire contre la Russie.

Hors course : Bulgarie, Bosnie-Herzégovine

GROUPE L

Qualifiées : Grèce, Allemagne

Peuvent encore se qualifier :
Serbie :
se qualifiera si elle gagne l'un de ses deux matches, mais elle pourrait se qualifier même en cas de deux défaites si la Géorgie et Israël perdent au moins une fois. La Serbie ne doit pas perdre de plus de 21 points contre Israël si elle veut éviter l'élimination en cas d'égalité à 6-6 avec la Géorgie et Israël.

Géorgie : se qualifiera si elle remporte ses deux matches, mais seulement si la Serbie perd ses deux matches.

Israël : se qualifiera en gagnant ses deux matches, pour autant que la Serbie et la Géorgie perdent leurs deux matches. Si la Serbie perd à deux reprises et que la Géorgie gagne une fois, Israël devra battre la Serbie d'au moins 22 points pour se qualifier.

Hors course : Estonie

FIBA