FIBA Africa Champions Cup for Women

Lancée en 1985 à Dakar (Sénégal), la Coupe d'Afrique des Champions Féminins, dénommée "FIBA Africa Champions Cup for Women" a aujourd’hui trois décennies d'existence.

C’est la plus grande et prestigieuse compétition de clubs féminins sur le continent et elle voit s'affronter les différents champions nationaux.

Ces dernières années, la compétition a été totalement dominée par les clubs angolais, gagnants de cinq des six derniers titres. La dernière édition de la compétition s’est déroulée à Luanda en 2015.

Depuis 2010, quatre titres ont été gagnés par InterClube et un par son rival Primeiro de Agosto, en 2015.

La Mozambicaine Leia Dongue a été la figure marquante et la MVP du dernier tournoi, empêchant un triplé de l'InterClube.

Une autre Mozambicaine a fait parler d'elle: Clarisse Machanguana. En 2012, c'est grâce à ses prestations de MVP que Liga Muçulmana a interrompu la série de victoires des clubs angolais.

L’AS Bopp a été la première équipe sacrée dans cette compétition en 1985, suivie par deux titres consécutifs du Tourbillon de Kinshasa.

Le triomphe initial de l’AS Bopp a marqué le début de l’âge d'or des clubs sénégalais, eux qui se sont adjugé quatre des huit premiers trophées – dont trois pour le Dakar Université Club.

Leur dernier titre acquis en 1999 a précédé une période imprévisible et passionnante, puisque cinq équipes différentes se sont succédé les cinq éditions suivantes.

Sur cette liste figurent Academica de Maputo, First Bank du Nigeria, Djoliba AC (seul club malien couronné), Primeiro de Agosto et Desportivo de Maputo. Ce dernier a défendu victorieusement son titre acquis en 2007.

L'un des succès les plus notables dans la compétition est celui du Stade Tunisien à Tunis en 1995: cette victoire nord-africaine très rare se doit d'être soulignée.