×
16 juillet, 2014
03 octobre, 2015
30/09/2015
News
Lire

Maiga apporte de l’énergie positive depuis le banc

YAOUNDE (AfroBasket Women 2015) - Cela fait huit ans que le Mali a remporté son  unique titre de l’AfroBasket Women et son équipe nationale senior féminine est présente à l’édition 2015 qui se déroule dans la capitale camerounaise de Yaoundé avec l’espoir de revivre ses années de gloire.

L’ancienne star de la WNBA, Hamchetou Maiga, qui a mené le Mali à son premier titre continental en 2007, est à Yaoundé pour encourager ses jeunes sœurs dans la bataille pour la qualification aux Jeux Olympiques de Rio 2016.

"J’aide l’équipe depuis le banc de la meilleure manière possible" a déclaré à fiba.com, l’ancienne arrière de 37 ans.

L’équipe du Mali s’est qualifiée pour les quarts de finale et affrontera le Sénégal, une équipe qu’elle a battu en finale de 2007 à Dakar,la capitale sénégalaise.

Maiga a mis fin à sa carrière internationale il y a quatre ans, après la troisième place acquise par le Mali à l'AfroBasket Women à Bamako.

Elle pense que l’effectif dont dispose Amara Traoré a les arguments nécessaires pour aller jusqu’au bout dans ce tournoi.

"Nous savons ce que représente la course pour la qualification aux Jeux Olympiques. Nous nous sommes préparées pour cela, mais nous prenons les matchs les uns après  autres », a-t-elle déclaré.

"Tout le monde joue pour le même objectif. Ça va être vraiment difficile ".

Le Mali a montré de l’engagement et de la compétitivité, malgré une défaite 44-43 face au Cameroun, le pays hôte en phase de groupe.

Maiga, qui est l’assistante de Amara Traoré, a représenté le Mali aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, et cette expérience a été si précieuse pour elle, qu'elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour aider l'équipe à atteindre les Jeux de Rio.

J'ose espérer que mes qualités pourront aider cette équipe du Mali à se qualifier pour Rio de Janeiro.- Maiga

Quels que soient les résultats à Yaoundé, Maiga estime que le basket-ball malien devrait être fiers de leurs récents succès.

"Le basket-ball malien a beaucoup progressé, surtout au niveau des jeunes," a-t-elle dit.

"Elles ont remporté tous les championnats africains ces deux dernières années. Et cela donne du crédit à la Fédération pour les camps qu'elle organise pour les enfants du Mali".

"Voilà le point de départ, inciter les enfants à jouer au basketball. Je souhaite que nous continuons de travailler de cette façon," a-t-elle conclu.

Quant à son avenir de basketteuse,  Maiga reste aussi passionnée que quand elle a commencé sa carrière à Bamako.

"Le Basket-ball fait partie de ma vie. Voilà quelque chose que j’aime faire, et j’aurais aimé jouer ici. Mais je crois que je n’étais pas censé le faire cette fois. Je suis ici pour aider les filles ".

Tout comme Maiga, quelques anciennes stars de l'AfroBasket Women telles Mfon Udoka du Nigéria et Clarisse Machanguana du Mozambique sont à Yaoundé pour participer à l'évènement qui mène à Rio de Janeiro.

FIBA