×
17 - 27
June 2021
22/06/2021
Long Read
Lire

FIBA Women's EuroBasket Power Rankings, Volume 4

 

STRASBOURG / VALENCE (France/Espagne) - Le FIBA Women's EuroBasket 2021 est sur le point d'atteindre le stade des quarts de finale et avec huit nations déjà dans l'avion du retour, voici un volume bonus du Power Ranking.

Compte tenu du troisième volume qui a été fait avant le début du tournoi et de tout ce qui s'est passé depuis le début de la compétition, c'est notre dernière édition - nous le promettons !

#1 France  (0)

Historique dans le Tournoi: 3-0 
FIBA Women's EuroBasket 2019: 2ème
FIBA World Ranking présenté par Nike: 5ème

Tout se passe comme prévu. L'intensité défensive a été la clé, tout comme la profondeur de banc. Le fait qu'aucune joueuse française ne se soit retrouvée dans le cinq des meilleures joueuses à chaque journée de match montre que l'entraîneur Valérie Garnier a pu effectuer des rotations incessantes, plutôt que de s'appuyer sur ses meilleures joueuses. Cela pourrait changer maintenant que nous nous dirigeons vers la phase finale du tournoi. Mais la France est à trois victoires de la place qu'elle doit absolument occuper, à savoir la première marche du podium. Le seul bémol a été la blessure d'Olivia Epoupa.

#2 Serbie SRB (+2)

Historique dans le Tournoi: 3-0
FIBA Women's EuroBasket 2019: 3ème
FIBA World Ranking présenté par Nike: 8ème

S'il n'y avait pas eu cette démonstration spectaculaire de Sonja Vasic lors de la première phase, les choses auraient pu être différentes. L'ailière a mis l'équipe sur son dos et a porté son pays vers une victoire en prolongation contre l'Italie. Depuis, tout a été relativement simple pour Marina Maljkovic et son équipe. Certes, il y a eu quelques accrocs, mais l'équipe est restée invaincue et on sent qu'elle peut encore faire mieux. C'est un bon signe. Elles sont particulièrement efficaces lorsqu'elles exercent un fort pressing défensif, elles sont actuellement en tête du tournoi pour le nombre d'interceptions par match et elles sont particulièrement adroites de loin. En ce moment, elles ont l'air d'une équipe qui pourrait battre la France dans un match à élimination directe.

#3 Belgique BEL (-1)

Historique dans le Tournoi: 3-0
FIBA Women's EuroBasket 2019: 5ème (Quarts de Finale)
FIBA World Ranking présenté par Nike: 6ème

Que de montagnes russes ! L'entraîneur Philip Mestdagh doit se demander quel visage sera montré par son équipe lors des matchs critiques à venir. Il a vu le bon, le mauvais et le laid jusqu'à présent. Le bon, c'est la façon dont la Belgique a écrasé l'ambitieuse Slovénie de manière brutale tout en distribuant 35 passes décisives, plus que toute autre équipe en un seul match depuis 1995. Le mauvais, c'est l'entrée en lice de la Belgique contre la Bosnie-Herzégovine, où les joueuses n'ont pas été à la hauteur, et le laid, c'est la façon dont elles ont dû se contenter d'une victoire étriquée pour prendre la tête du groupe contre la Turquie, malheureuse et sans victoire. Emma Meesseman a été immense, mais trop d'autres joueuses ne sont pas à leur meilleur niveau et cela doit changer - rapidement.

Après avoir commencé par une défaite, l'Espagne a le vent en poupe et profite de l'événement avec ses fans, mais parviendra-t-elle à battre la Serbie en quart de finale ?

#4 Espagne  (-1)

Historique dans le Tournoi: 3-1
FIBA Women's EuroBasket 2019: 1ère
FIBA World Ranking présenté par Nike: 3ème

C'est tellement, tellement difficile de classer l'Espagne. Peut-être que, comme pour la Belgique, la recul d'une place vers est juste car les choses ne se sont pas passées comme prévu. Ils n'ont pas remporté leur groupe comme on l'attendait, après avoir été devancées par le Belarus alors que leur attaque semblait très inefficace. Depuis, les choses se sont améliorées. Elles ont joué un bon basket collectif, avec plus d'énergie, d'agressivité et la défense s'est améliorée. Le seul bémol est qu'ils ont battu la Suède, la Slovaquie et le Monténégro. Avec tout le respect que je leur dois, nous ne les avons pas encore vus affronter une nation de premier plan, c'est pourquoi c'est si difficile de les jauger. Les points positifs sont qu'Astou Ndour semble capable de porter l'équipe et que l'expérience des meneuses est essentielle. Elles doivent maintenant affronter la Serbie en quart de finale et personne ne s'opposerait à une victoire. Ça va être épique !

#5 Russie RUS (+2)

Historique dans le Tournoi: 3-1
FIBA Women's EuroBasket 2019: 8ème (Quarts de Finale)
FIBA World Ranking présenté par Nike: 12ème

La Russie est arrivée fin prête ! Elles n'ont perdu qu'une seule fois, et c'était contre la France. Elles ont dû cravacher pour se débarrasser de la République Tchèque lors de leur entrée en lice et si les choses s'étaient passées différemment, elles auraient peut-être eu du mal par la suite. Mais Maria Vadeeva a déclaré qu'elle en avait assez de perdre, alors est-ce l'année où elles peuvent revenir en force et se battre à nouveau pour le podium après une décennie d'absence ? Vadeeva a été excellente comme toujours, Raisa Musina a prouvé qu'elle donne le meilleur d'elle-même en équipe nationale et, comme prévu, Nina Glonti a émergé grâce à sa formidable contribution. La façon dont elles ont détruit la Slovénie pour se qualifier pour les quarts de finale était incroyablement impressionnante. Il est juste dommage qu'elles aient perdu Ekaterina Fedorenkova à cause d'une grave blessure et nous lui adressons nos meilleurs vœux. 

#6 Bosnie-Herzégovine BIH (+6)

Historique dans le Tournoi:  3-1
FIBA Women's EuroBasket 2019: Non qualifiée
FIBA World Ranking présenté par Nike: 34ème

L'histoire de la compétition, une victoire de conte de fées contre la France, grande favorite, pourrait-elle nous attendre ? C'est déjà un peu un conte de fées, n'est-ce-pas ? C'est déjà un peu un conte de fées, n'est-ce pas ? Elles continuent d'écrire l'histoire en sortant de la phase de groupe pour la première fois, en atteignant les quarts de finale pour la première fois et en gagnant trois matchs pour la première fois. Maintenant, pourraient-elles saisir la chance d'évoluer vers une première sortie mondiale via les tournois de qualification de la Coupe du Monde de Basketball Féminin de la FIBA ? Avec Jonquel Jones qui tourne en double-double, tout peut arriver. Elle a été sensationnelle. Et, pour ceux qui disent qu'il n'y a que Jones, ce n'est pas exact. Il y a eu un grand jeu d'équipe, Marica Gajic a été excellente, tout comme Nikolina Babic. Une belle histoire et une histoire qui a peut-être de la suite dans les idées et qui peut continuer à s'écrire. Bravo à l'entraîneur Goran Lojo !

#7 Belarus BLR (+3)

Historique dans le Tournoi: 2-1
FIBA Women's EuroBasket 2019: 13ème (Phase de Groupe)
FIBA World Ranking présenté par Nike: 11ème

À un moment donné, il semblait que le Belarus ne passerait même pas les qualifications, mais depuis son arrivée, elles ont fait sensation. Elles ont battu l'Espagne qui jouait à domicile lors de la soirée d'ouverture, et c'est un résultat qu'elles ont fêté à juste titre, car Alexandria Bentley a bien exécuté jusqu'au bout dans un match serré. La défaite contre la Slovaquie était inimaginable. Personne ne pouvait y croire. Mais elles se sont bien reprises pour éliminer la Suède, prendre la tête du groupe et se qualifier directement pour les quarts de finale. Avec Bentley qui tire les ficelles, Maryia Papova excellente, Anastasiya Verameyenka qui retrouve sa forme optimale et l'équipe qui défend avec acharnement, elles seront difficiles à battre. Crédit maximum. Y a-t-il encore plus à venir ? Si c'est le cas, l'équipe toute entière devra être encore plus performante.

La Suède s'est réjouie de sa qualification pour les quarts de finale, malgré l'absence de ses trois meilleurs joueuses du secteur intérieur

#8 Suède SWE (+3)

Historique dans le Tournoi:  2-2
FIBA Women's EuroBasket 2019: 6ème (Quarts de Finale)
FIBA World Ranking présenté par Nike: 20ème

C'est une sorte de petit miracle que la Suède se soit qualifiée pour les huitièmes de finale de la compétition, étant donné qu'elle est privée de ses trois joueuses importantes dans la peinture, à savoir Zahui, Magarity et Halvarsson. Les Suédoises ont gagné leur match d'ouverture contre la Slovaquie et, bien qu'elles aient été battues par la Biélorussie et l'Espagne, elles ont fait une démonstration incroyable en écrasant l'Italie pour atteindre les quarts de finale. Il n'est pas facile de faire preuve de force mentale après avoir perdu des joueuses expérimentées et subi deux grosses défaites. Le mérite de l'entraîneur Crespi est d'avoir fait jouer Emma Johansson, 17 ans, pendant 31 minutes contre l'Italie. Et surtout, il faut la féliciter d'avoir tenu bon. De plus, la Suède a un si grand leadership avec les Eldebrink et Kalis Loyd. Une victoire de plus n'est peut-être pas à leur portée. Nous verrons bien.

#9 Monténégro MNE (0)

Historique dans le Tournoi: 1-3
FIBA Women's EuroBasket 2019: 12ème (Qualification pour les Quarts de Finale)
FIBA World Ranking présenté par Nike: 22ème

Il est peut-être généreux de maintenir le Monténégro à sa place habituelle. Mais il faut tenir compte du fait que les attentes n'étaient pas énormes et que se qualifier pour les quarts de finale correspondait à peu près à ce qu'ils espéraient et à ce que nous avions prévu pour eux dans ce classement ! Elles n'avaient tout simplement pas la profondeur nécessaire pour se battre pour les huit premières places. Jelena Dubljevic a été un peu malmenée, Markeisha Gatling a fait quelques belles prestations - tout comme Jovana Pasic et Milica Jovanovic. Il n'y avait pas grand chose d'autre à faire et cela s'est vu.

#10 Slovénie SLO (-4)

Historique dans le Tournoi: 2-2
FIBA Women's EuroBasket 2019: 10ème (Qualification pour les Quarts de Finale)
FIBA World Ranking présenté par Nike: 30ème

Ce fut une énorme déception pour les co-organisateurs de 2023. Les attentes étaient grandes et la vérité est que la Slovénie n'a pas tenu ses promesses. Cela signifie qu'elle n'a toujours pas atteint les quarts de finale. L'idée qu'elles puissent se battre pour le podium semble maintenant assez fantaisiste, bien qu'en atténuation, elles aient battu la Turquie et la Bosnie-Herzégovine. En revanche, elles ont été absolument terribles contre la Belgique et la Russie. Dans les deux cas, elles n'avaient pas l'air d'être bien préparées mentalement, et ont presque été pétrifiées par l'enjeu. Les entraîneurs et les joueuses auront beaucoup appris de ce tournoi. Peut-être que la Slovénie n'est tout simplement pas aussi bonne qu'elles le pensent ou que beaucoup d'autres le pensent. Ou alors, elles n'ont tout simplement pas été à la hauteur. Mais il n'y a rien de plus frustrant que de ne pas jouer à la hauteur de son potentiel et même si un groupe difficile en est la raison, elles auraient pu, et dû, faire beaucoup, beaucoup mieux. Mais elles en tireront des leçons, comme l'ont dit Nika Baric et l'entraîneur Grgic lors de la dernière conférence de presse.

Cecilia Zandalasini a été déçue de voir son équipe manquer une nouvelle fois les quarts de finale de la compétition, l'Italie ayant échoué face à la Suède

#11 Italie ITA  (-5)

Historique dans le Tournoi:  2-2
FIBA Women's EuroBasket 2019: 9ème (Qualification pour les Quarts de Finale)
FIBA World Ranking presenté par Nike: 14ème

C'est dur et peut-être injuste, mais quel gâchis pour finir. Elles ont été médiocres contre la Grèce et leur performance contre la Suède s'est avérée catastrophique lorsqu'elles ont manqué les quarts de finale. Oui, elles étaient face à leur ancien entraîneur Marco Crespi qui connaissait la maison et cela a aidé leurs adversaires. Mais allez, vous ne laissez pas la voie libre à Frida Eldebrink et vous devez sûrement mettre en place quelque chose de plus efficace offensivement. Le plan de jeu était un mystère complet et elles ont été punies. C'était médiocre et bien en deçà de ce que l'on attendait d'elles, à savoir se qualifier pour les tournois de qualification de la Coupe du Monde de Basketball Féminin de la FIBA. Cecilia Zandalasini avait l'air d'une guerrière solitaire. La seule chose à leur crédit pour finir sur une note positive est qu'elles nous ont offert ce match en prolongation contre la Serbie.

#12 Croatie CRO (-4)

Historique dans le Tournoi: 1-3
FIBA Women's EuroBasket 2019: Non qualifiée
FIBA World Ranking présenté par Nike: 31ème

La lourde défaite face à la France lors de la première journée a semblé drainer la confiance des Croates, qui se sont ensuite inclinées face à la Russie. Elles ont rebondi avec style et ont enregistré la plus grande victoire de leur histoire à l'EuroBasket Féminin en écrasant la République Tchèque. Mais elles se sont inclinées largement face à la Bosnie-Herzégovine pour finir et se retrouvent sur le chemin du retour. Le déclic ne s'est pas produit comme lors des qualifications ou de la préparation, mais les joueuses ont bien sûr affronté des équipes confiantes qui avaient le vent en poupe. Ivana Dojkic a joué comme à l'accoutumée, avec quelques grosses performances, mais peu de joueuses étaient à leur meilleur niveau. Malgré tout, elles n'étaient pas apparues depuis 2015, c'était donc un retour raisonnable.

#13 Slovaquie SVK (+3)

Historique dans le Tournoi: 1-2
FIBA Women's EuroBasket 2019: Non qualifiée
FIBA World Ranking présenté par Nike: 24ème

Il faut reconnaître que la Slovaquie, contrairement aux trois nations qui lui sont inférieures, a réussi à décrocher une victoire dans son groupe, et ce contre le Belarus, promis aux quarts de finale. C'était inattendu et cela s'est produit après une première défaite difficile contre la Suède. La Slovaquie aurait pu avoir un meilleur cinq de départ composé des joueuses absentes (Balintova, Hruscakova, Slamova etc...) et pourtant, celles qui sont venues ont fait honneur à leur nation et ont mérité une ovation de la part de la poignée de supporters présents à Valence. Ivana Jakubcova a été particulièrement impressionnante.

Alena Hanusova a excellé pour la République Tchèque, mais elle n'a pas réussi à obtenir une victoire et a quitté la compétition après la phase de groupe

#14 République Tchèque CZE  (-2)

Historique dans le Tournoi: 0-3
FIBA Women's EuroBasket 2019: 15ème (Phase de Groupe)
FIBA World Ranking présenté par Nike: 16ème

La République Tchèque s'est effondrée après avoir perdu son premier match contre la Russie, qu'elle aurait pu et peut-être dû gagner. La situation s'est ensuite dégradée, avec une défaite contre la France, puis une défaite cuisante contre la Croatie, qui avait également perdu ses deux premiers matches. L'intérieure Alena Hanusova s'est bien comportée, mais ses efforts n'ont pas été très positifs. Les Tchèques n'ont tout simplement pas assez bien tiré et ont terminé avec le pire pourcentage de tirs de toutes les équipes du tournoi. 

#15 Turquie TUR (0)

Historique dans le Tournoi: 0-3
FIBA Women's EuroBasket 2019: 14ème (Phase de Groupe)
FIBA World Ranking présenté par Nike: 7ème

Le fait d'avoir poussé la Belgique dans ses retranchements lors du dernier match et d'avoir pu créer une surprise a permis de colmater les brèches. Oui, Isil Alben et Tilbe Senyurek ont manqué à l'appel, alors les choses auraient pu être différentes, mais les problèmes sont peut-être plus profonds. Seule Melis Gulcan s'est distinguée alors que la Turquie a terminé le tournoi avec le plus faible score de moyenne, le pire pourcentage de tirs à trois points et le plus petit nombre de passes décisives. La décision de faire venir Kiah Stokes de la WNBA puis de ne pas la sélectionner était également étrange. La Turquie affiche un bilan de 1-10 sur ses trois derniers tournois majeurs. Le temps des médailles à l'EuroBasket Féminin et de participation aux Jeux Olympiques et aux Coupes du Monde avec des joueuses comme Alben, Birsel Vardarli et Nevriye Yilamz semblent bien loin. 

#16 Grèce GRE (-2)

Historique dans le Tournoi:  0-3
FIBA Women's EuroBasket 2019: Non qualifiée
FIBA World Ranking présenté par Nike: 13ème

C'est peut-être un peu dur pour la Grèce, mais elle a perdu par 15, 34 et 10 points respectivement, ce qui signifie qu'elle n'a même pas réussi à se rapprocher de ses adversaires. Elles ont eu des circonstances atténuantes comme des blessures et des absences, et ont bien pressé l'Italie dans le dernier match de groupe. Elles ont montré beaucoup de cœur et il était agréable de voir la jeune Eleni Bosgana assurer le spectacle et montrer tout son potentiel de future star. En gros, la Grèce n'avait pas la puissance de feu ou la profondeur pour rivaliser comme elle l'avait espéré et tout s'est passé comme prévu.

*Les Power Rankings sont entièrement subjectifs et ne constituent en aucun cas un système de classement exact et précis. Tous les commentaires sont purement ceux de l'auteur.
Paul Nilsen

Paul Nilsen

The FIBA Women's EuroBasket 2021 Power Rankings are put together by our panel, led by FIBA's women's basketball specialist Paul Nilsen. He eats, sleeps and breathes female hoops and is incredibly passionate about the promotion of the women's game at all levels. Paul uses an extensive network of players, coaches, clubs and Federations to shape his work and opinions.