×
13 - 19
June 2016
02/05/2016
News
Lire

Cakir aimerait pouvoir goûter aux JO

ISTANBUL (2016 FIBA Olympic Qualifying Tournaments) - La Turquie est toujours en course pour obtenir une place dans le Tournoi Olympique de Rio de Janeiro. Elle a gagné le droit d'entretenir cet espoir l'été passé à Budapest en remportant le match pour la cinquième place de l'EuroBasket contre la Russie.

La victoire fut étriquée, 68-66. Plusieurs joueuses ont su élever le niveau de leur jeu quand il le fallait. L'une d'elles était Olcay Cakir.

Cakir (TUR) a aidé la Turquie à battre la Russie et à décrocher une place pour le TQO

Cakir est passée par toutes les sélections jeunes - U16, U17, U18, U20 - et elle a démontré au cours de ce match contre les Russes qu'elle méritait complètement sa place dans l'équipe senior.

À 44.9 secondes de la fin de la prolongation et avec les 24 secondes sur le point d'expirer, Cakir s'est retrouvée seule derrière la ligne des trois points. Bien repérée par sa coéquipière Isil Alben, elle a égalisé à 66-66.

Alben a ensuite inscrit le panier de la victoire sur une ultime pénétration à 4.2 secondes de la sirène finale, assurant à la Turquie une place au Tournoi de Qualification Olympique (TQO).

La Turquie avait accueilli le TQO en 2012, à l'issue duquel elle avait décroché un billet pour les JO de Londres. Elle sera cette année présente à Nantes, du 13 au 19 juin.

C'est une compétition à laquelle Cakir pense beaucoup depuis la fin du tournoi continental en Hongrie. Elle ne souhaite qu'une chose: qualifier la Turquie pour Rio. L'arrière de Fenerbahce espère ensuite pouvoir vivre une belle aventure au Brésil.

Les JO sont le but ultime pour tous les athlètes, et c'est le rêve de chacun(e) de pouvoir y participer un jour. C'est à la fois une responsabilité et une grande fierté de faire partie d'une équipe qui figure aux JO, et de pouvoir contribuer à son succès. Je suis très heureuse d'avoir cette chance. Tout d'abord, nous allons nous qualifier via le TQO. Et après, nous ferons de notre mieux pour décrocher une médaille. - Cakir

Mais il ne faut pas brûler les étapes. Cakir et la Turquie doivent d'abord réaliser un bon TQO. Dans le groupe B, les Turques sont avec le Cameroun et l'Argentine.

Une des deux premières places les ferait affronter une équipe du Groupe A - composé de Cuba, de la Nouvelle-Zélande et de la France. Le vainqueur de ce match ira à Rio.

Le perdant aura encore une chance de se qualifier, mais devra pour ce faire gagner deux autres rencontres.

À Londres en 2012, la Turquie avait tenu son rang en phase de groupe avant de s'incliner de peu contre la Russie, 66-63.

Si tout se déroule comme Cakir le souhaite, les Turques n'iront pas seulement à Rio, elles feront même peut-être mieux qu'en 2012.

FIBA