×

Suivre FIBA sur Facebook

25 juillet
07 août, 2021
16/07/2021
News
to read

Power Rankings - Volume 1


TOKYO (Japon) - Les matchs à la Saitama Super Arena débuteront dans moins de dix jours. Le moment nous semble bien choisi pour faire le point sur les équipes en lice dans cette première édition des 'Power Rankings'.

Si vous avez suivi ce genre de classements lors d'éditions précédentes avant des compétitions majeures, vous êtes probablement déjà fâché contre moi. Je n'ai pas assez respecté votre équipe favorite, la classant bien trop bas à votre goût. Je vais certainement regretter quelques-uns de mes choix, mais ce n'est pas grave. Au fond, peu importe ce que je pense, non ? Allez, restez calme et détendu.

Ce ne sont que des pronostics. C'est le principe de ces 'Power Rankings'. Parfois* le classement final est exactement le même à la fin de la compétition. Souvent, au moment même où je les publie, un résultat de match de préparation ou une blessure vient tout chambouler, que ce soit cette fois à Las Vegas (USA) ou à Okinawa (Japon).

*Ok, pas "parfois". Plutôt "jamais".

Je me lance. Voici mon premier volume des 'Power Rankings' avant le Tournoi Olympique de Tokyo :

#1 Australie

Bilan des Éliminatoires : Qualifiée à l'issue de la Coupe du Monde FIBA 2019
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
3e

Le monde entier souhaite sûrement que les ' Boomers' montent sur la plus haute marche du podium à Tokyo. Enfin. Parce qu'ils ont séduit le public, tant aux JO de Rio qu'à la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine, finissant cependant au 4e rang les deux fois. Ils viennent d'enchaîner trois succès en préparation contre les USA, l'Argentine et le Nigeria, démontrant que la philosophie du nouveau coach Brian Goorjian leur convient parfaitement. La seconde confrontation contre les USA a été annulée, ils ne pourront ainsi pas cimenter leur place de N° 1 avant les JO.

#2 Espagne

Bilan des Éliminatoires : Qualifiée à l'issue de la Coupe du Monde FIBA 2019
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
2e

L'Espagne est égale à elle-même. Quelques chiffres pour le prouver : elle a gagné ses quatre premiers matchs amicaux, inscrivant une moyenne de 89.2 points par match, contre 67.5 encaissés ; Pau Gasol a scoré son 3'600e point en sélection nationale ; Rudy Fernandez a passé la barre des 4500 minutes de jeu ; Ricky Rubio a marqué son 1000e point pour l'équipe ; Pau et Marc ont disputé leur 115e match ensemble. Savez-vous quand les frères Gasol ont joué côte-à-côte pour la première fois ? En 2006, dans cette même Saitama Super Arena. Tout le monde se souvient comment le tournoi s'est achevé pour eux, comme le rappelle la photo ci-dessus.

#3 USA

Bilan des Éliminatoires : Qualifiés à l'issue de la Coupe du Monde FIBA 2019
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
1ers

C'est le pronostic le plus délicat. La 3e place est-elle trop basse ? Parce que nous parlons de Kevin Durant, Damian Lillard et Cie. Ou trop haute ? Les Américains viennent de perdre deux matchs amicaux en deux jours, soit autant qu'entre 1992 et 2021. Ils ont bien battu facilement l'Argentine il y a trois jours, mais est-ce suffisant pour remporter une 4e médaille d'or consécutive - une performance qu'ils ont réussi pour la dernière fois dans les années 1960 ?

#4 Nigeria

Bilan des Éliminatoires : Qualifié à l'issue de la Coupe du Monde FIBA 2019
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
22e

À l'époque de la Coupe du Monde FIBA 2019, j'ai commencé à recevoir pas mal de spams des Alcooliques Anonymes, car j'avais classé le Nigeria au 7e rang parmi les 32 équipes engagées. D'accord, le Nigeria a terminé au 17e rang en Chine... Mais le coach Mike Brown a créé un monstre capable de battre les USA et de se défaire nettement de l'Argentine. En plus, il fait des ravages sur internet.

 

#5 Slovénie

Bilan des Éliminatoires : 4-0 pour remporter le Tournoi de Qualification Olympique FIBA de Kaunas (Lituanie)
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
16e

Je suis impatient de voir Luka émerveiller tout le monde avec ses passes à l'aveugle, ses dribbles déroutants et ses tirs à très longue distance ! C'est juste : Luka Rupnik est une légende !

(De manière plus sérieuse, la Slovénie hérite de cette 5e place parce que l'autre Luka, Doncic, a refroidi l'ambiance en Lituanie lors de la finale du TQO de Kaunas. Les joueurs capables de réduire au silence les fans lituaniens sont très peu nombreux.) 

#6 France

Bilan des Éliminatoires : Qualifiée à l'issue de la Coupe du Monde FIBA 2019
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
7e

Deux défaites contre l'Espagne, rivale de toujours, ne semblent pas ébranler la France. En fait, les Français sont arrivés au Japon en forme, prêts à déjouer les pronostics de ceux qui voient là un mauvais présage. Le premier match contre les USA, en fin de programme de la journée du 25 juillet, s'annonce passionnant. En effet, les Français avaient éliminés la sélection américaine coachée par Gregg Popovich en quarts de finale de la Coupe du Monde FIBA 2019.

#7 Italie

Bilan des Éliminatoires : 3-0 pour remporter le Tournoi de Qualification Olympique FIBA de Belgrade (Serbie)
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
10e

Le plan avait toujours été de gagner le Tournoi de Qualification Olympique FIBA de Belgrade et d'ensuite attendre que sa fine gâchette évoluant aux Atlanta Hawks rejoigne l'équipe. Mais tout le monde pensait que ce scénario allait s'appliquer à la Serbie et à Bogdan Bogdanovic, alors qu'en fait, c'est l'Italie et Danilo Gallinari qui en sont finalement les acteurs. Le premier match des Italiens contre l'Allemagne pourrait s'avérer décisif, tant l'Australie et le Nigeria paraissent actuellement hors de portée. Toutefois, l'année 2021 semble sourire à l'Italie, victorieuse de l'UEFA Euro 2020, du TQO de Belgrade et du Concours de l'Eurovision...

 

#8 Argentina

Bilan des Éliminatoires : Qualifiée à l'issue de la Coupe du Monde FIBA 2019
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
4e

Nous n'allons pas parler du bilan de 0-3 de l'Argentine en matchs de préparation à Las Vegas. Ok ? Ok. Mais lorsqu'ils avaient débarqué en Chine en 2019, ils n'avaient pas non plus impressionné avant le tournoi. Ceci ne les avait pas empêchés de disputer la finale, causant pas mal de problèmes à l'Espagne. Les défaites en préparation sont peut-être un très bon signe pour l'Argentine. Mais elles lui valent aussi de ne figurer qu'au 8e rang de ce classement.

#9 Allemagne

Bilan des Éliminatoires : 4-0 pour remporter le Tournoi de Qualification Olympique FIBA de Split (Croatie)
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
17e

Le fait que peu de gens imaginent l'Allemagne se mêler à la lutte pour les médailles convient bien au coach Henrik Rödl. C'était pareil à Split, où personne ne pensait que l'Allemagne remporterait son groupe devant la Russie et le Mexique. Ni qu'elle s'imposerait contre les hôtes en demi-finales. Encore moins qu'elle renverserait le Brésil, parfait jusque-là, en finale. Cette 9e place est une manière de montrer que nous croyons tout de même en cette équipe.

#10 République tchèque

Bilan des Éliminatoires : 3-1 pour remporter le Tournoi de Qualification Olympique FIBA de Victoria (Canada)
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
12e

Le fait que peu de gens imaginent la République tchèque se mêler à la lutte pour les médailles convient bien au coach Ronen Ginzburg. C'était pareil à Victoria, où personne ne pensait que la République tchèque remporterait son match, dos au mur, contre l'Uruguay. Encore moins qu'elle renverserait le Canada, chez lui, en demi-finale. Et que dire de son triomphe en finale contre la Grèce ? Cette 10e place est une manière de montrer que nous croyons tout de même en cette équipe.

#11 Japon

Bilan des Éliminatoires :  Nation hôte
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
42e

Bon, les défaites contre la Belgique et la Finlande ne signifient pas grand-chose. Parce que l'aventure ne commencera que quand Rui Hachimura et Yudai Baba - même sans spectateurs - feront leur entrée dans le Tournoi Olympique. Cette 11e place est un peu dure, mais nous n'avons pas encore vu la sélection japonaise évoluer au complet.


#12 Iran

Bilan des Éliminatoires : Qualifiée à l'issue de la Coupe du Monde FIBA 2019
FIBA World Ranking, présenté par Nike :
23e

L'Iran avait taquiné l'Espagne à la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine, mais elle s'est montrée très loin d'elle lors des deux matchs amicaux joués cet été en Espagne. Deux défaites de 43 et 27 points à Madrid et Valence. L'Iran a aussi affiché un bilan de 1-2 conre le Japon plus tôt dans la préparation. Même si sortir de la phase de groupes semble un peu utopique, l'Iran peut atteindre un premier objectif : gagner un match aux JO, ce qu'elle n'a plus réussi à faire depuis 1948.

 

Le volume 1 des 'Power Rankings' en graphique

*Ces 'power rankings' sont tout à fait subjectifs et ils ne sont en aucun cas le fruit d'un système de classement précis. Les propos tenus n'engagent que leur auteur.

Igor Curkovic

Igor Curkovic

Igor Curkovic est un journaliste croate indépendant qui suit assidûment le basket. Il fait partie de l'équipe éditoriale de la FIBA depuis 2015, couvrant des événements allant de la Division C du Championnat d'Europe U16 FIBA aux JO.