×
17 février, 2020
23 février, 2021
04/11/2020
News
lire

Le Cap-Vert en quête de nouveaux sommets

PRAIA (Cap-Vert) - Beaucoup de choses ont changé depuis la dernière apparition du Cap-Vert au FIBA AfroBasket, en 2015 : l'Afrique du Nord s'est fait une place au sommet de la hiérarchie africaine, même si le Nigeria est toujours aussi dangereux. 

La Tunisie a en effet remporté l'édition 2017, dont le Maroc a atteint les demi-finales. Les Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2019, sous leur nouveau format, leur ont ensuite offert une autre occasion de s'illustrer, mais les deux nations n'ont alors pas réussi à décrocher leur qualification. 

Lorsque les deux pays s'affronteront dans le relevé Groupe E des Éliminatoires du FIBA AfroBasket 2021, dans la ville côtière égyptienne d'Alexandrie entre les 27 et 29 novembre, ils seront tous deux en quête de rachat.

Avec ceci à l'esprit, le Cap-Vert sait bien ce qui l'attend. Ayant certes eu besoin d'un tournoi qualificatif supplémentaire, les insulaires n'entendent cependant pas faire de la figuration. Ils ont fait preuve d'une grande force de caractère le mois passé à Yaoundé (Cameroun) pour se défaire du Tchad et du Soudan du Sud.

Correia levant les bras au ciel

Meilleur joueur capverdien à Yaoundé, Anderson Correia a accordé un entretien exclusif à FIBA.basketball. Il dit : "Nous sommes dans un bon groupe et nous allons regarder et étudier les vidéos des autres équipes pour bien préparer chacune échéance. Nous sommes suffisamment talentueux pour rivaliser avec n'importe qui et nos adversaires devront aussi se préparer à nous affronter.

"C'est très important pour mon équipe, car nous avons manqué le dernier AfroBasket. Nous savons que nous y méritons notre place."

Les Capverdiens ont quitté Yaoundé avec un large sourire

L'arrière de 1.93m, qui a tourné à 19.5 points, 9.0 rebonds et 3.5 assists par match, espérera reproduire les mêmes belles performances à Alexandrie.

Mis à l'écart de la sélection qui a participé aux pré-Éliminatoires contre l'Algérie en janvier et devenu titulaire indiscutable depuis, Correia vit actuellement une période faste de sa carrière.   

"J'étais prêt à faire tout ce qui était nécessaire pour que mon équipe gagne. Conscients de ne pas pouvoir aligner notre meilleure formation, nous savions que nous devions tous élever le niveau de notre jeu et tout donner pour passer au tour suivant," note-t-il.

"Je suis toujours prêt à jouer et à travailler dur. Nous le sommes tous. Nous devons nous tenir prêts à apporter quelque chose à l'équipe dès qu'ils appellent notre numéro."

Le Cap-Vert sera prêt à se battre à Alexandrie

Le Cap-Vert sera dans un premier temps opposé au Maroc, avant de se mesurer à l'Égypte lors du second match et enfin à l'Ouganda. Ces trois matchs seront cruciaux pour des insulaires qui rêvent de retrouver l'élite du basket continental.

L'objectif sera de finir à l'une des trois premières places du Groupe E, synonymes de qualification pour la phase finale du FIBA AfroBasket 2021. Les Capverdiens veulent y parvenir avec panache, en démontrant leur vraie identité sur la scène africaine. 

"Notre équipe devra bien se préparer. Nous devons pratiquer notre jeu, notre style, en jouant dur et en faisant preuve d'unité, deux des clés de notre réussite," explique Correia. 

L'ultime fenêtre qualificative des Éliminatoires du FIBA AfroBasket 2021 aura lieu du 19 au 21 février 2021. Pour rappel, les trois premières équipes de chacun des groupes au terme des deux manches qualificatives participeront à la compétition continentale qui se déroulera du 24 août au 5 septembre 2021 à Kigali (Rwanda). 

FIBA