×

Suivre FIBA sur Facebook

22 - 30
September 2018
30/09/2018
Press Release
to read

Les USA championnes du monde et qualifiées pour les JO de Tokyo 2020

TENERIFE, Spain (FIBA Women's Basketball World Cup 2018) - Les USA ont remporté la Coupe du Monde féminine FIBA pour une troisième fois consécutive - 10ème fois au total - en disposant de l'Australie en finale.

Sous le regard du président de la FIBA Horacio Muratore et de Sa Majesté la Reine Letizia d'Espagne, les Américaines ont battu les Opals 73-56 dans le match pour le titre. Les Américaines décrochent par la même occasion leur billet pour les JO de Tokyo 2020.


Les USA, sacrés en 2010 et 2014, ont d'emblée pris les commandes du match en inscrivant les dix premiers points de la rencontre. Les Américaines n'ont jamais été en danger par la suite, gérant confortablement leur avance jusqu'à la fin. L'Australie, championne du monde en 2006, disputait sa première finale depuis ce titre il y a 12 ans. Breanna Stewart a montré la voie à suivre à ses coéquipières en scorant 10 points et captant 8 rebounds, tandis que Brittney Griner s'est servie de son gabarit pour anéantir la dangereuse Liz Cambage, tout en marquant 15 points. Cliquez ici pour en savoir plus. 

Plus tôt, l'Espagne, hôte du tournoi, s'est emparée de la troisième place du podium en prenant le meilleur sur la Belgique (67-60). La rencontre a été extrêmement équilibrée jusqu'à deux minutes de la fin, avec seulement deux points séparant les équipes. C'est le moment qu'a choisi l'ailière espagnole Laura Nicholls pour inscrire deux tirs consécutifs qui ont permis aux hôtes de prendre définitivement le large. Marta Xargay a assuré la victoire à 38 secondes du buzzer final. Avec ce succès, les Espagnoles montent pour la seconde fois de suite sur le podium de la Coupe du Monde féminine, après le second rang obtenu à Istanbul en 2014. Cliquez ici pour en savoir plus.

Stewart a été récompensée pour son remarquable niveau de performance tout au long du tournoi en étant désignée TISSOT MVP et elle est rejointe dans le "5 majeur" de la compétition par sa coéquipière Diana Taurasi, la Belge Emma Meesseman, l'Australienne Liz Cambage et l'Espagnole Astou Ndour. Cliquez ici pour en savoir plus.  

Parmi les personnalités présentes pour assister au point culminant de cette 18ème Coupe du Monde féminine FIBA, il y avait : Hamane Niang, vice-président de la FIBA ; Carlos Alves, directeur exécutif de FIBA Americas ; Lena Wallen-Kantzy, membre du Comité exécutif de la FIBA ; Jean-Pierre Siutat et Jim Tooley, membres du Bureau central de la FIBA.

Classement final de la Coupe du Monde féminine FIBA 2018 :

1. USA
2. Australie
3. Espagne
4. Belgique
5. France
6. Chine
7. Canada
8. Nigeria
9. Japon
10. Turquie
11. Grèce
12. Sénégal
13. Lettonie
14. Corée
15. Argentine
16. Porto Rico

###

À propos de la FIBA
La FIBA (fiba.basketball) - instance dirigeante mondiale du basketball - est une association indépendante formée par 213 fédérations nationales à travers le monde. Elle seule est reconnue comme autorité compétente pour le basketball par le Comité International Olympique (CIO).

Pour plus d'informations à propos de la FIBA, visitez fiba.basketball ou suivez la FIBA sur facebook.com/fibatwitter.com/fibainstagram.com/fiba et youtube.com/fiba.