×

Suivre FIBA sur Facebook

06/11/2019
News
to read

Deck : de la poussière de son jardin aux plus grands parquets

MADRID (Spain) - Gabriel Deck, la nouvelle star du basket argentin, est passé des playgrounds de son quartier aux plus grands parquets.

En sortie de banc, il a terminé meilleur marqueur de l'Argentine en finale de la Coupe du Monde FIBA 2019 avec 24 points, une performance qui lui a permis de finir second meilleur marqueur de sa sélection en Chine avec une moyenne de 13.3 points par match. Ceci lui a valu d'être le 3e Argentins aux évaluations avec 13.1.

Les prestations de Deck ont ouvert les portes des JO à son pays. Lorsqu'on songe à tout le chemin qu'il a parcouru depuis ses premiers dribbles, il y a de quoi forcer le respect. Il n'a pas connu le confort des parquets et des terrains de basket extérieurs à ses débuts. Son initiation a été beaucoup plus basique. 


"Nous passions nos après-midis à jouer entre amis, derrière ma maison, sur de la terre," dit Deck.

Son père, révèle Deck, avait créé un panier à l'aide d'un volant de tracteur et d'un bout de bois en guise de planche.

"C'était un terrain de jeu unique," lance-t-il en repensant à cette période de sa vie. "Incroyable. On retrouve ce terrain dans mon style de jeu. Notre niveau de compétitivité était énorme. Tu voulais toujours gagner et quand tu perdais, tu pleurais."


Deck se dit imprégné de l'esprit de compétition de son enfance quand il revêt le maillot de l'Argentine

Deck a ensuite fait ses débuts en club, puis il a intégré le programme de sélection nationale jeunesse.

En 2012, lors de la Coupe du Monde U17 FIBA en Lettonie, il a fini meilleur marqueur du tournoi, avec une place dans le "5 majeur" à la clé.

Après quelques brèves apparitions durant les JO de Rio 2016, la carrière de Deck s'est envolée en 2018. Évoluant sous les couleurs du club argentin de San Lorenzo, il a brillé lors de la FIBA Liga de las Americas. Plus la compétition avançait, mieux il jouait.

Deck a conclu la campagne avec 22 points et 10 rebonds dans le triomphe (79-71) en finale de San Lorenzo contre Mogi das Cruzes. Il a été élu MVP, avec des moyennes de 19.1 points et 5.0 rebonds au cours de la série d'invincibilité de son équipe dans la compétition.

Au lendemain de ses fantastiques performances à la Coupe du Monde FIBA, Deck est retourné encore plus fort au Real Madrid pour y disputer sa seconde saison. Habité par la même confiance qu'en Chine, Deck a été le héros du week-end en inscrivant le panier de la victoire dans les derniers instants du match contre Baskonia. Le Real Madrid affiche actuellement un bilan de 7-0 dans la Liga Endesa espagnole.


Quand le jour viendra pour Deck de mettre un terme à sa carrière, nul doute qu'il savourera une nouvelle fois cette période faste de sa vie.

Bien sûr, une victoire en finale contre l'Espagne aurait été extraordinaire, mais les Espagnols étaient nettement plus forts ce jour-là.

"J'espère que nous remonterons sur un podium et que nous nous hisserons sur la plus haute marche cette fois," déclare-t-il à El Mundo.

Qui sait ? Peut-être que Deck et l'Argentine rééditeront la performance enregistrée après leur dernière place de finaliste de Coupe du Monde : battue par la Yougoslavie en 2002 à Indianapolis, l'Argentine avait en effet décroché l'or à l'occasion des JO suivants, à Athènes (2004).

FIBA