×

Follow the World Cup on Facebook

07/05/2019
News
to read

La Chine devra se montrer forte mentalement

BEIJING (China) - Si la Chine entend jouer un rôle majeur sur ses terres cet été à la Coupe du Monde FIBA 2019, un homme devra élever le niveau de son jeu et prendre ses responsabilités pour guider son pays : Yi Jianlian.

Le joueur de 31 ans vient de mener les Guangdong Southern Tigers vers un triomphe sans discussion contre les Xinjiang Flying Tigers en finale de la  Chinese Basketball Association (CBA), décrochant du coup le neuvième titre national du club.

Yi se retrouve dès à présent devant un défi encore plus grand, la Chine étant l'hôte de la Coupe du Monde et le poids des attentes grandissant au fil des semaines. Les fans locaux espèrent que leur équipe favorite parviendra à se qualifier pour les JO de Tokyo 2020 en finissant la compétition de cet été comme meilleure nation d'Asie.

Yi est la tête d'affiche d'un effectif de 20 joueurs dévoilé lundi et qui se réuniront le 15 mai dans le cadre de la préparation pour la Coupe du Monde.

 Les 20 Chinois présélectionnés en vue de la Coupe du Monde FIBA 2019
 Abudushalamu Abudurexiti Chen Linjian Ding Yanyuhang Fang Shuo
Guo Ailun Hu Jinqiu Kelanbaike Makan Liu Zhixuan
Ren Junfei Shen Zijie Sun Minghui Wang Zhelin
Wu Qian Yi Jianlian Zhai Xiaochuan Zhang Zhenlin
Zhao Jiwei Zhao Rui Zhou Peng Zhou Qi


Yi sait ce que représente une participation aux JO, lui qui l'a déjà fait à quatre reprises, notamment en 2008 à Beijing. Prendre part à une cinquième édition serait fantastique. Mais pour cela, la Chine devra évoluer à son meilleur niveau durant le tournoi organisé chez elle.

"Représenter la Chine à domicile lors des JO 2008 a été une expérience unique," se souvient-il. "Onze ans plus tard, je me sens très chanceux de pouvoir participer à la Coupe du Monde FIBA en Chine."


Faisant partie des plus anciens membres de son équipe nationale, Yi est conscient que ses occasions d'être présent aux plus grands événements mondiaux ne seront plus très nombreuses.

"Je veux partager mon expérience avec les autres joueurs," dit-il, se sentant investi de la mission de faire comprendre à ses coéquipiers l'importance et la signification de jouer sur la scène mondiale, comme l'ont fait avant lui les légendaires Wang Zhizhi et Yao Ming.


Avec la montée en puissance de plusieurs équipes nationales asiatiques, Yi sait que la période de domination de la Chine est bel et bien révolue, ce qui implique que la qualification pour les JO sera une mission compliquée.

Pour que la sélection chinoise y arrive, l'intérieur de 2.13m estime que plus que de compter sur sa taille et sa technicité, la Chine devra être très forte mentalement et faire preuve d'une grande cohésion pour que chacun de ses membres puisse exprimer son plein potentiel.

"Je souhaite que notre équipe partage un bel état d'esprit et se montre unie," commente-t-il. "Nous donnerons tout pour préparer au mieux cette Coupe du Monde."

La Chine partage le Groupe A avec la Côte d'Ivoire, la Pologne et le Venezuela, à Beijing.

FIBA