×

Follow the World Cup on Facebook

09/11/2018
News
to read

Filloy et l'Italie comptent sur le soutien de leurs fans

AVELLINO (FIBA Basketball World Cup 2019 European Qualifiers) - Ariel Filloy compte sur le soutien des fans de l'équipe nationale d'Italie pour l'aider à se qualifier pour la Coupe du Monde FIBA 2019 et ainsi mettre un terme à une longue absence de la scène mondiale.

“NOUS JOUERONS DANS UNE CINQUIÈME VILLE DIFFÉRENTE ET LES SALLES SONT TOUJOURS PLEINES.”- Filloy

La dernière apparition de l'talie à la Coupe du Monde FIBA remonte à 2006 au Japon. Le distributeur de 31 ans est décidé à ramener la double demi-finaliste à cette compétition.

"L'Italie n'a plus participé à la Coupe du Monde ou aux JO depuis 12 ans. J'espère que nous serons présents en Chine en 2019," dit Filloy, qui a fait ses débuts en sélection senior lors du FIBA EuroBasket 2017. "Pour moi, faire partie de ce groupe et jouer en équipe nationale est quelque chose d'incroyable. En cas de qualification, je serais très, très content. Je travaillerais avec encore plus d'acharnement pour mériter ma place dans l'effectif qui irait disputer la Coupe du Monde."

La dernière participation de l'Italie à la Coupe du Monde FIBA date de 2006, avec une défaite contre la Lituanie en huitièmes de finale

Le bilan actuel de l'Italie (6-2) dans le Groupe J la place au second rang derrière la Lituanie, invaincue, mais avec un avantage de deux victoires sur ses poursuivants, la Pologne et la Hongrie, toutes deux à 4-4.

"Nous sommes proches du but et nous croyons fermement en nos chances de qualification, mais il nous faut encore gagner des matches. Il faut continuer notre travail et prendre les rencontres les unes après les autres," prévient Filloy.

La prochaine fenêtre qualificative servira de vrai test pour l'Italie, puisqu'elle recevra la Lituanie avant d'aller en Pologne.

"Deux gros matches. La Lituanie est première de notre groupe, cela sera donc difficile. Mais nous évoluerons à domicile et nous voulons aller chercher cette qualification pour la Coupe du Monde. En Pologne, nous affronterons une formation qui nous a causé passablement de problèmes à Bologne, il nous faudra donc être prêts dès le début et jouer dur," avertit Filloy. "Comme à chaque fois, nous devrons tout donner."


Pour le match contre la Lituanie, Filloy et les Italiens pourront s'appuyer sur le soutien de leurs fans à Brescia. La ville d'Italie du Nord - située entre Milan et Vérone - sera la cinquième à accueillir un match des Azzurri après Turin, Trévise, Trieste et Bologne.

"Je pense que c'est là l'un des éléments les plus positifs de ces fenêtres, car nous jouerons dans une cinquième ville différente et les salles sont toujours pleines. C'est fantastique. Tout le monde dans le pays peut assister aux matches de l'équipe nationale et venir l'encourager," lance Filloy.

Le natif d'Argentine - capitaine de Sidigas Avellino, club engagé en Basketball Champions League - est l'un des six Italiens à avoir pris part aux quatre fenêtres disputées jusqu'à maintenant. Il affiche des moyennes de 3.6 points, 3.4 assists (meilleure de son équipe), 1.9 rebonds et 1.1 ballons récupérés en sept matches.

“C'EST FANTASTIQUE. TOUT LE MONDE DANS LE PAYS PEUT ASSISTER AUX MATCHES DE L'ÉQUIPE NATIONALE ET VENIR L'ENCOURAGER.”- Filloy

Filloy estime que la sélection du coach Romeo Sacchetti a réalisé un bon parcours dans ces Éliminatoires Zone Europe, avec son bilan de 6-2 dans le Groupe J, ce d'autant que pas moins de 24 joueurs différents sont entrés sur le terrain.

"Je trouve que nous avons dû faire pas mal de changements et d'adaptations, car le groupe de joueurs est à chaque fois différent. Nous ajustons notre jeu en fonction de ceux qui sont présents, comme cela a été particulièrement le cas en septembre," ajoute Filloy.

L'Italie sortait de deux défaites lors des derniers matches du premier tour au moment d'aborder la plus récente fenêtre, et elle a réagi avec des succès contre la Pologne et en Hongrie.


"C'est clair, nos deux victoires en septembre ont été très importantes. Elles nous ont remis sur le bon chemin," déclare Filloy au sujet des succès 101-82 contre la Pologne et 69-63 contre la Hongrie.

Le triomphe face à la Pologne a été d'autant plus important qu'en cas de revers, la Pologne aurait pu se retrouver à égalité au classement avec l'Italie.

"Nous étions sous pas mal de pression contre une bonne équipe. Il était donc important de gagner ce match, puisque c'était en plus le premier du second tour," poursuit Filloy.

La prochaine fenêtre approche à grands pas. Filloy et l'Italie espèrent assurer leur participation à la Coupe du Monde FIBA le plus rapidement possible - grâce au soutien de leurs fans.

View this post on Instagram

Grande vittoria !!! 🇮🇹 @italbasket @nikebasketball

A post shared by Ariel Filloy (@afilloy_12) on


FIBA